dans

[Exclu Foot11] Lynel Kitambala : « Christophe Galtier ne m’a jamais abandonné »

Une rencontre qui a eu lieu en 2011

Lynel Kitambala parle de son ancien coach Galtier connu à l'ASSE / Icon Sport
Lynel Kitambala parle de son ancien coach Galtier connu à l'ASSE / Icon Sport

L'ancien attaquant, Lynel Kitambala, qui a connu comme entraineur Christophe Galtier à l'ASSE, revient en exclusivité sur leur ancienne collaboration pour Foot11. Plus

La première rencontre avec Christophe Galtier

« Ma rencontre avec Galtier a été assez spéciale. J’ai évolué avec son fils Jordan qui est aujourd’hui dans le staff technique de l’AC Ajaccio. Christophe Galtier c’est un coach, mais aussi le père d’un ami et d’un joueur avec qui je jouais étant jeune. Les rapports que j’avais avec Galtier étaient plutôt fluides ».

Avant de le rencontrer à Saint-Étienne, quelle image avais-tu de Galtier ?

« Je n’avais pas une grande image de lui. Je savais qu’il avait pris la succession d’Alain Perrin. En effet, il venait à peine de commencer quand il était à Saint-Étienne. Je n’ai pas eu d’échos de lui spécialement. Avec les joueurs, il était comme aujourd’hui. Je l’ai déjà dit, mais c’est un excellent meneur d’hommes. Un coach qui est proche de ses joueurs. Un coach comme lui, c’est ce qui se fait de plus moderne aujourd’hui dans le football. Aussi, il a une excellente communication. Il y a vraiment de bons échanges avec lui. » 

Comment s’est passé votre collaboration dans le Forez et quel genre d’entraîneur était-il avec les joueurs ?


« Avec moi, il a été très juste. Dans le sens où il m’avait laissé ma chance au début à Saint-Étienne, mais je ne marquais pas. Peut-être que la tactique ne me convenait pas trop, mais au niveau statistique, cela n’allait pas trop. Il avait mis Aubameyang à l’époque qui avait explosé. Je me suis mis à travailler plus sérieusement puis il m’a laissé ma chance au détriment d’Aubameyang. En effet, il m’avait remis avant-centre et décaler Aubameyang sur le côté. Ce geste est resté gravé en moi pour longtemps. C’est des actes que peu de coachs font. Pour moi, il a eu plus qu’une réaction d’homme que de coach, je dirais. Il ne m’a jamais abandonné. Un moment, on a eu une discussion très sérieuse et cette discussion m’a remotivé ».

Christophe Galtier et Lynel Kitambala à l'ASSE en 2011 / Icon Sport
Christophe Galtier et Lynel Kitambala à l’ASSE en 2011 / Icon Sport

« L’anecdote avec le portrait de l’ancien président est la plus grosse que j’ai en souvenir. En dehors de cela, on a beaucoup ri. L’atmosphère a toujours été détendu avec le coach. Avec Galtier, quand c’est l’heure du travail, c’est du sérieux. Et quand c’est la détente et la rigolade, c’est le cas. » 

Es-tu surpris de voir Christophe Galtier désormais au Paris-Saint-Germain ?

« Je ne suis pas surpris par sa nomination au PSG. Pour moi, il était temps. Le coach Galtier, depuis sa prise en main à Saint-Étienne, n’a fait que progresser. Il a récupéré l’équipe de Lille et est arrivé champion. Puis, il est parti à Nice qui n’était pas au mieux. Il a remis l’équipe dans le haut du classement. Pour moi, le fait qu’il aille de Lille à Nice, cela m’a beaucoup choqué. Pour moi, c’était une régression. Aussi, ce n’est pas méchant de ma part, mais c’est ce que je pense. Il a réussi à amener le club là où il est aujourd’hui. J’attends de voir le coach Galtier avec un effectif conséquent. Pour voir s’il est à la hauteur ou pas. Pour moi le PSG tombe au bon moment pour lui. On a envie de voir sa capacité à manager ».

Il y a eu du scepticisme quant à sa nomination, le crois-tu capable de réussir dans la capitale ?

« On parle beaucoup du cas Neymar. Beaucoup de gens sont désespérés par lui. Moi, je dis à mes amis et je le pense que Galtier va ressusciter Neymar. En effet, il va redorer l’image de Neymar sur le terrain. De plus, je peux peut-être me tromper, mais c’est mon avis. Aussi, dans cet effectif, il y aura du renouveau. On a eu beaucoup d’entraineurs avant Galtier et ça n’a pas marché. Aussi, pourquoi un coach comme Galtier n’aurait pas sa chance ? »

L’arrivée du jeune Ekitike de Reims

« Personnellement, l’arrivée du joueur de Reims, je ne suis pas favorable. Je pars du principe que l’on a déjà Kalimuendo. C’est déjà un très grand talent. Je n’ai pas vu beaucoup jouer ce joueur. En effet, il s’avère que c’est un très gros potentiel. Aujourd’hui, si je suis un jeune du PSG, je suis dégoûté ou pessimiste. On est censé avoir le meilleur centre de formation en jeunes de France. Néanmoins, c’est une très bonne chose de faire venir le gamin de Reims. 
Comme cela, il reste dans notre championnat. Aussi, on a aussi la possibilité de le voir évoluer au plus haut niveau entouré de joueurs au niveau mondial. Mais également en Ligue des Champions. Aussi, pour le joueur, je suis très content qu’il ait signé au PSG ». 

Le PSG version Galtier était au Japon pour une tournée. As-tu regardé les premiers matchs et qu’en as-tu pensé ?


« J’ai regardé le match où ils ont gagné 6-2 contre le Gamba Osaka. Aussi, on voit que le PSG monte crescendo. Quand il y a un nouveau coach, on remet les compteurs à zéro. En effet, nous savons au PSG qui va jouer ou pas. La politique a été remise à plat. Il y a des nouvelles règles qui sont présentes grâce à Monsieur Campos. Les matchs amicaux sont importants et en plus les résultats sont positifs. En effet, Messi a déjà ouvert son compteur. Neymar aussi Kylian comme d’habitude. C’est très encourageant pour la suite. J’attends de voir le championnat. On espère tous cette saison pour la Ligue des Champions Moi, j’y crois. Je pense que Christophe Galtier est capable de faire en sorte d’effacer le traumatisme du club en phase finale de Ligue des Champions. »

Personne(s) lié(s) à cet article : Christophe Galtier, Lynel Kitambala
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires