dans

Euro 2020 : Les Pays-Bas écrasent la Macédoine et prennent la tête

Facile pour les Pays-Bas.

Les Pays-Bas font le carton plein avec trois victoires en trois matches (iconsport)
Les Pays-Bas font le carton plein avec trois victoires en trois matches (iconsport)

Grâce notamment à un doublé de Georginio Wijnaldum, les Pays-Bas se sont facilement imposés face à la Macédoine ce lundi soir (0-3). Une victoire qui permet aux Néerlandais de prendre la première place du groupe. Les Macédoniens, quant à eux, disent bye-bye à l'Euro avec zéro point au compteur. Plus

Avec deux victoires en deux matches, les Pays-Bas débutaient la rencontre sans trop de pression avec une qualification déjà acquise. Du côté de la Macédoine, les choses étaient différentes puisqu’une défaite pouvait définitivement les éliminer de cet Euro 2020. De quoi les obliger à sortir un gros match face à des Néerlandais très solides depuis le début du championnat d’Europe.

Signé Memphis Depay

Après un début de match sous un rythme assez lent, la Macédoine du Nord se procure la première occasion de la rencontre avec un but d’Ivan Trickovski, annulé pour un hors-jeu. Quelques minutes plus tard, Memphis Depay se créé la première action chaude des Néerlandais avec une frappe à côté des cages de Dimitrievsk.

Memphis Depay a ouvert le score pour les Pays-Bas (iconsport)
Memphis Depay a ouvert le score pour les Pays-Bas (iconsport)

Intéressants offensivement, les Macédoniens sont proches d’ouvrir le score avec une magnifique frappe de Trajkovski sur le montant. Un manque de réussite pour les Lions rouges, à l’inverse des Oranje qui ouvrent le score tout juste après par Memphis Depay (0-1, 25e). Sur un magnifique contre, Malen et Depay se font plusieurs une-deux avant de voir le néo-barcelonais inscrire le premier but des Pays-Bas, avec une frappe du gauche croisée dans le petit filet.

Loin d’être maladroits dans la construction, les joueurs d’Igor Angelovski se procurent par la suite quelques situations, mais sans réussir à mettre en danger Stekelenburg. Une première mi-temps maîtrisée par les Pays-Bas qui rentrent donc aux vestiaires avec un léger avantage. Du côté de la Macédoine, on peut regretter le manque de réussite devant les buts.

Wijnaldum passe la seconde pour les Pays-Bas

À la reprise des vestiaires, les Pays-Bas commencent fort avec le second but du match signé Wijnaldum (0-2, 50e). Sur une passe de Depay, le nouveau joueur du PSG arrive devant les cages et n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des buts vides. Quelques minutes, le même Wijnaldum se montre à son avantage avec un doublé (0-3, 58e). Une nouvelle fois sur une frappe de Depay, le gardien macédonien relâche le ballon et permet au milieu de terrain de plier définitivement le match.

Georginio Wijnaldum auteur d'un doublé avec les Pays-Bas (iconsport)
Georginio Wijnaldum auteur d’un doublé avec les Pays-Bas (iconsport)

Déchainé, Wijnaldum voit le triplé pas très loin, mais sa frappe passe au-dessus des buts. Complètement dépassée, la Macédoine concède de multiples occasions dont une frappe sur la barre transversale. Par la suite, la Macédoine va tenter de réduire le score, mais sans parvenir à réellement inquiéter Stekelenburg.

Grâce à ce résultat, les Pays-Bas prennent seuls la tête du groupe et se qualifient pour les huitièmes de finale. Les Macédoniens, quant à eux, terminent dernier avec 0 point. Dans l’autre match du groupe C, l’Autriche a battu l’Ukraine et rejoint les Hollandais pour les phases finales.

Les informations sur la rencontre :

Macédoine du Nord – Pays-Bas : 0-3
Buts : Depay (25e) et Wijnaldum (50e et 58e) pour les Pays-Bas

La composition macédonienne : Dimitrievski – Ristovski, Velkovski, Musliu – Elmas, Ademi, Tricovski, Bardhi, Alioski – Trajkovski, Pandev.

La composition néerlandaise : Stekelenburg – De Vrij, De Ligt, Blind – Dumfries, Gravenberch, De Jong, Wijnaldum, Van Aanholt – Malen, Depay

Équipe(s) liée(s) à cet article : Macédoine du Nord, Pays de Galles
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires