dans

Euro 2020, Angleterre : Harry Maguire, roi des airs, roi de la terre

Plus personne n’ose se moquer du « vrai » roi d’Angleterre !

Harry Maguire est le taulier de cette équipe d'Angleterre qui n'a encaissé qu'un but en six matchs à l'Euro 2020. Icon Sport
Harry Maguire est le taulier de cette équipe d'Angleterre qui n'a encaissé qu'un but en six matchs à l'Euro 2020. Icon Sport

Déjà monstrueux pendant la Coupe du monde 2018, Harry Maguire a encore un peu plus assis son autorité au cœur de la défense centrale anglaise lors de l'Euro 2020. Le colosse de 28 ans prouve qu'il n'est pas qu'une tour de contrôle à capter tous les ballons dans les airs, et s'impose comme l'un des meilleurs défenseurs centraux actuels, dans la lignée de sa formidable saison avec Manchester United. Plus

Pendant longtemps, se moquer d’Harry Maguire a été un jeu aussi petit que facile. Le défenseur central anglais continue d’ailleurs d’être victime d’un délit de sale gueule, qui le condamne aux commentaires méprisants avant même d’entrer sur le terrain. Mais aujourd’hui, plus grand-monde n’ose glisser un commentaire dédaigneux sur le frigo américain de Sheffield. Car Maguire a mis tout le monde d’accord. Si l’Angleterre est en finale de l’Euro 2020, c’est avant tout parce que son shérif fait régner la loi partout où il passe. Face à lui, personne n’ose dégainer son pistolet. Mieux : c’est de lui que viennent les rares coups de feu.

Maguire ne laisse rien passer

Longtemps, Maguire a été réduit à son jeu de tête – phénoménal. Pendant la Coupe du monde 2018, celui qui évoluait alors à Leicester attirait déjà tous les ballons volants. Trois ans plus tard, rien n’a changé. Les défenseurs et les gardiens semblent s’être résignés à contester la suprématie aérienne du colosse d’1,94m dans leur propre surface. En quart de finale de l’Euro 2020 contre l’Ukraine (4-0), Maguire avait lancé sa compétition en inscrivant le deuxième but des Three Lions. Mercredi 7 juillet, en demi-finale contre le Danemark (2-1 a.p), il a failli récidiver. Seul un immense Kasper Schmeichel a empêché le roi des airs de refaire le coup. Mais l’Italie se prépare déjà au pire, en finale, dimanche 11 juillet.

Pour les adversaires, le problème est d’autant plus épineux que Maguire ne « compense » plus son hégémonie aérienne par ses errances défensives passées. Sa lenteur, son manque d’explosivité et son placement parfois aléatoire pouvaient autrefois pénaliser celui qui était devenu le défenseur le plus cher de l’histoire en 2019 (87 millions d’euros). Mais le joueur de 28 ans a aujourd’hui rectifié le tir pour rendre ses défauts invisibles. Sa lecture des trajectoires et son placement irréprochable ne lui permettent plus de se faire prendre dans la profondeur. « Air Maguire » , roi des airs, est aussi devenu le roi de la terre.

Harry Maguire a été souverain contre la République tchèque, comme depuis le début de la saison. Icon Sport
Harry Maguire a été souverain contre la République tchèque, comme depuis le début de la saison. Icon Sport

Contre le Danemark, il a ainsi récupéré 9 ballons, remporté 4 duels sur 6 et effectué 5 interceptions. Une performance dans la lignée de sa gigantesque saison avec Manchester United, qu’il a porté jusqu’à la deuxième place de Premier League, et de son début d’Euro. Imprenable, il a même été élu homme du match en huitième de finale contre l’Allemagne (2-0).

Touché, mais jamais coulé

Des prestations d’autant plus remarquables que Maguire était blessé avant l’Euro. Une blessure à la cheville qu’il traînait depuis le 9 mai, qui l’avait empêché de disputer la finale de Ligue Europa contre Villarreal, et qui l’avait écarté de toute la préparation à l’Euro des Three Lions. Au Royaume, certains jugeaient qu’il ne serait pas assez remis physiquement pour être performant à l’Euro. Rio Ferdinand lui-même estimait que Gareth Southgate aurait mieux fait de ne pas le convoquer.

Harry Maguire a lutté pour revenir à temps pour l'Euro après sa blessure à la cheville contractée le 9 mai contre Aston Villa avec Manchester United. Icon Sport
Harry Maguire a lutté pour revenir à temps pour l’Euro après sa blessure à la cheville contractée le 9 mai contre Aston Villa avec Manchester United. Icon Sport

Mais l’obstination du sélectionneur a montré à quel point son roc de la défense était indispensable. Malgré son forfait lors des deux premiers matchs, malgré un Tyrone Mings très solide en son absence, malgré un état de forme pas optimal, Maguire a naturellement repris sa place contre la République tchèque (1-0). Et aujourd’hui, plus personne ne conteste le choix de Southgate. Et plus personne n’ose se moquer de l’autre « King Harry » de la sélection anglaise.

Harry Maguire (à droite) forme l'imprenable défense centrale anglaise avec John Stones. Icon Sport
Harry Maguire (à droite) forme l’imprenable défense centrale anglaise avec John Stones. Icon Sport

Personne(s) lié(s) à cet article : Harry Maguire
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires