dans

Albert Tjaaland : à 17 ans, le cousin d’Erling Haaland marche sur les traces de son aîné !

64 buts en 37 matchs dans les catégories jeunes…

Albert Tjaaland est bien parti pour suivre les pas de son glorieux cousin Erling Haaland. Photos Icon Sport
Albert Tjaaland est bien parti pour suivre les pas de son glorieux cousin Erling Haaland. Photos Icon Sport

Le football, c'est dans les gènes ? Pas de doute du côté de la famille Haaland : Albert Tjaaland, le cousin d'Erling Haaland, cartonne déjà chez les jeunes de Molde (Norvège). A seulement 17 ans, il affiche un ratio de buts par match digne de son cousin, et semble prêt à exploser rapidement au plus haut niveau. Plus

Dans la famille Haaland, on connaît très bien Erling, le phénomène du Borussia Dortmund. On connaît aussi Alf-Inge, son père, ancien international norvégien entre 1994 et 2001. On ne connaît pas encore vraiment le cousin d’Erling, Albert Tjaaland, mais attention : ce jeune attaquant de 17 ans pourrait bientôt devenir aussi célèbre que son glorieux « aîné » de 20 ans s’il continue à ce rythme…

Instagram Albert Tjaaland

Albert Tjaaland, la prochaine star du football norvégien ?

Albert Braut Tjaaland, né le 11 février 2004, est la nouvelle sensation du football norvégien. Comme son cousin Erling, il a été formé au club de Bryne FK. Et comme Erling, il a tout de suite impressionné par ses statistiques de buts (30 en 22 matchs).

Erling Haaland
Erling Braut Haaland avec le Borussia Dortmund. Icon Sport

Et le jeune prodige de 17 ans semble vraiment marcher sur les traces de son cousin, puisqu’il a lui aussi rejoint Molde, l’un des meilleurs clubs de Norvège, où Erling Haaland s’est révélé.

Et au niveau supérieur, Albert Tjaaland n’a pas fait que confirmer. Il a explosé. Avec les jeunes de Molde, il affiche des stats « haalandesques » : 64 buts en 37 matchs. Soit une moyenne folle de 1,72 but par match !

Albert Tjaaland (1,85m) pousse même la ressemblance avec Erling Haaland sur le terrain. Il possède grosso modo les mêmes caractéristiques que son cousin, à savoir une incroyable frappe de balle, une vraie puissance balle au pied – malgré un gabarit plus frêle – et une sacrée pointe de vitesse. La Norvège rêve d’ailleurs de pouvoir rapidement associer les deux cousins en sélection nationale !

Albert Tjaaland (à gauche) espère maintenant gravir les échelons jusqu’à la sélection A de Norvège, pour évoluer aux côtés de son cousin Erling Haaland en attaque. Instagram Albert Tjaaland

Au nom du père, au nom de l’oncle

Si Albert Tjaaland pourrait suivre le même destin qu’Erling Haaland, il tentera d’éviter le coup du sort qui a frappé celui de son oncle Alf-Inge. En effet, le père d’Erling, qui était un solide défenseur de Premier League, a dû mettre un terme à sa carrière après avoir subi les conséquences d’un tacle extrêmement brutal.

Alf-Inge Haaland (à gauche) percuté par Roy Keane
Alf-Inge Haaland (à gauche) percuté par Roy Keane alors qu’il évoluait à Leeds. Icon Sport

En avril 2001, alors qu’il évolue à Manchester City, il reçoit les crampons brandis en avant de Roy Keane (Manchester United) sur son genou. Un geste toujours considéré comme l’un des plus violents de de l’histoire du championnat anglais.

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires