dans

En Bundesliga, l’Union fait la force et crée la surprise

Un leader étonnant !

L'Union Berlin est la très belle surprise de ce début de saison en Bundesliga. (Icon Sport)
L'Union Berlin est la très belle surprise de ce début de saison en Bundesliga. (Icon Sport)

À l'issue de la 7e journée de Bundesliga, ce n'est pas le Bayern Munich qui caracole en tête, ni même le Borussia Dortmund. Un club inattendu impressionne. Plus

Chaque année dans le championnat d’Allemagne, le titre semble promis au Bayern. Il faut dire que le dernier exercice sans sacre remonte à la saison 2011-12 pour les Munichois. Derrière, le Borussia Dortmund et le RB Leipzig nous ont habitué à jouer les seconds rôles. Pourtant, ce début de saison est marqué par une véritable sensation sur la première marche du podium. Au bout de 7 journées, c’est bien l’Union Berlin qui s’attribue la position la plus enviable de Bundesliga. Comment ce club, seulement promu en 2019 en première division, parvient-il autant à briller ?

L’Union Berlin, solide leader de Bundesliga

Sur 21 points possibles, les Berlinois en ont pris 17, c’est 2 de plus que Dortmund, le dauphin. Sur ses 7 premiers matchs, l’Union est la seule équipe encore invaincue en Bundesliga. Ce rejet de la défaite, il est au surtout dû au dispositif tactique d’Urs Fischer. Au club depuis l’été 2018, le technicien suisse prend un malin plaisir à faire déjouer ses adversaires grâce à son animation en 3-5-2. Quand l’adversité s’annonce plus féroce, les pistons n’hésitent pas à redescendre pour plutôt former un 5-3-2, comme ce fut le cas contre Leipzig (victoire 2-1) ou le Bayern (1-1).

Les centraux Knoche, Jaeckel et Leite sont tous trois solides, et Doekhi comme Baumgartl sont capables de faire partie de la rotation sans grosse perte de qualité. Ryerson, Grißelmann et le capitaine Trimmel se partagent les côtés, là aussi en soufflant de temps en temps. Au milieu, Rani Khedira, (frère du champion du Monde Sami Khedira) est toujours accompagné par Haberer. La dernière place est répartie entre Schäfer, Thorsby et Haraguchi. Avec tous ces joueurs devant lui, le gardien danois Rönnow n’a concédé que quatre buts. L’union a tout simplement la meilleure défense du championnat.

Un jeu attrayant

L’attaque de l’Union de Fer n’est pas en reste. Avec 15 buts inscrits, elle a la deuxième puissance offensive du pays. Seule celle du Bayern est capable de la regarder dans les yeux. Pourtant, avec le départ de Taiwo Awoniyi au début de l’été, l’inquiétude pouvait être au rendez-vous. La saison passée, le Nigérian avait marqué 20 buts toutes compétitions confondues. En son absence, c’est surtout Sheraldo Becker qui fait parler la poudre. Le Surinamien est actuellement meilleur buteur de Bundesliga avec 6 réalisations. Il est bien épaulé par un ancien visage du Stade rennais, à savoir Jordan Siebatcheu. L’Américain a trouvé le chemin des filets à 3 reprises. En prenant 6 buts à la maison, Schalke 04 avait pu constater la différence de force. Aussi bonne sur les centres que pour jouer la profondeur, l’Union Berlin dispose de nombreux atouts.

Sheraldo Becker est le meilleur buteur de Bundesliga. (Icon Sport)
Sheraldo Becker est le meilleur buteur de Bundesliga. (Icon Sport)

Et maintenant l’Europe ?

Si le club excelle en championnat, il peine encore à séduire sur la scène européenne. Déjà engagés en Ligue Europa Conférence la saison passée, les Berlinois n’étaient pas parvenus à passer la phase de groupe avec une troisième place. Cette année, le niveau est monté d’un cran avec une participation à l’Europa Ligue. Mais là encore, l’apprentissage est difficile. En deux matchs, autant de revers. L’Union Saint-Gilloise comme le Sporting Braga ont gagné 1-0. Tout est encore à faire dans ce groupe D de C3, mais il va falloir bien négocier la double confrontation à venir contre Malmö. Une répétition avec de décrocher une place en Ligue des Champions ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires