dans

EdF : Pogba, Giroud, des absences qui interpellent

Le tout à cinq mois du Mondial au Qatar…

Paul Pogba et Olivier Giroud sous le maillot de l'EdF (Icon Sport)
Paul Pogba et Olivier Giroud sous le maillot de l'EdF (Icon Sport)

Au mois de juin prochain, l'Équipe de France va disputer quatre matches comptant pour la Ligue des Nations. Paul Pogba et Olivier Giroud, eux, vont briller par leur absence, pour des raisons différentes. Quid de leur présence au Qatar en fin d'année ? Plus

L’annonce de la liste de Didier Deschamps, jeudi 19 mai 2022, était attendue avec impatience. Paul Pogba, diminué physiquement, allait-il être appelé, malgré tout ? Olivier Giroud, convoqué suite au forfait de Karim Benzema en mars, serait-il reconduit ? Finalement, le sélectionneur n’en a appelé aucun des deux.

Paul Pogba et le principe de précaution

Touché au niveau du mollet après moins de dix minutes de jeu le 19 avril dernier du côté de Liverpool, Paul Pogba n’a plus rejoué depuis. Même s’il va mieux, le milieu de terrain de 29 ans n’a pas été appelé par Didier Deschamps pour les quatre rencontres internationales du mois prochain. Il faut dire que cette saison, Pogba a enchaîné les blessures. Entre novembre et février, déjà, le natif de Lagny-sur-Marne a passé son temps à l’infirmerie, sans disputer le moindre match.

L'équipe de France aura du mal à se passer de Paul Pogba... (Icon Sport)
L’équipe de France aura du mal à se passer de Paul Pogba… (Icon Sport)

En fin de contrat en juin, Paul Pogba sait que son choix de carrière pourrait être déterminant à plus d’un titre. Au sortir d’une saison cauchemardesque avec Manchester United, l’ancien Havrais pourrait retourner à la Juventus Turin, ou dire oui au Paris Saint-Germain, qui le convoite depuis des années. Même s’il fait partie des champions du monde 2018 et des protégés de Deschamps, Pogba devra entamer la saison à venir avec davantage de confiance et de certitudes sur son physique. Au risque de passer à côté de la Coupe du monde qui se profile dans cinq mois au Qatar. Pour Olivier Giroud, la donne est bien différente.

Olivier Giroud et la notion de statut

En mars dernier, Olivier Giroud a beaucoup fait parler de lui. D’abord en n’étant pas sélectionné par Didier Deschamps en Équipe de France. Puis en étant rappelé suite au forfait de Karim Benzema. Cette fois, l’attaquant du Real Madrid sera, sauf blessure, bien présent, et celui de l’AC Milan, absent. En conférence de presse, le sélectionneur a simplement indiqué qu’il souhaitait donner un maximum de temps de jeu aux joueurs offensifs retenus pour le prochain rassemblement.

Déjà, lors du dernier rassemblement, DD avait mis en avant un problème de statut. Giroud, lui, semblait s’en moquer et n’avait pas caché son envie de revenir chez les Bleus, peu importe le temps de jeu accordé. Paradoxalement, l’ancien joueur de Tours et Montpellier, gêné par des pépins physiques sur la phase aller, est très à son avantage depuis plusieurs mois, et même en passe de remporter la Serie A avec les Rossoneri. Pas suffisant pour rallier Clairefontaine, visiblement. À bientôt 36 ans, nul doute qu’Olivier Giroud, 112 sélections et 48 buts au compteur, aimerait boucler sa carrière internationale par un second sacre mondial de suite. Didier Deschamps lui laissera-t-il la possibilité d’aider les Bleus en fin d’année ? Pour l’heure, rien n’est moins sûr.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Olivier Giroud, Paul Pogba
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires