dans

Bayern : encore une saison en roue libre en Bundesliga ?

L’Europe est prévenue !

Présentation du Bayern Munich version 2022/2023 à l'Allianz Arena - Icon Sport
Présentation du Bayern Munich version 2022/2023 à l'Allianz Arena - Icon Sport

La saison de Bundesliga a à peine commencé que le Bayern Munich fait déjà trembler tous ses concurrents. En cause, une victoire 6-1 lors de la première journée. Plus

Pour préparer son match de Supercoupe d’Europe face au Real Madrid, l’Eintracht Francfort a eu la chance de recevoir le Bayern Munich en match d’ouverture de la nouvelle saison de Bundesliga. Une chance ? Oui et non. Pour beaucoup de clubs allemands, jouer le Bayern Munich est un mauvais moment à passer. Surtout quand il est dans une forme comme celle-ci. Et les hommes de Julian Nageslmann ne s’y sont pas trompés. Premier match de la saison, victoire écrasante. Dans son Deutsche Bank Park, l’Eintracht n’a rien pu faire face à un Bayern Munich en mode rouleau-compresseur. A la mi-temps, les Bavarois menaient 5 buts à 0. Score final 6-1. C’est dire le message envoyé au reste du championnat allemand. Oliver Glasner et les siens ont subi la foudre munichoise, de quoi effrayer les futurs adversaires des Bavarois.

Le Bayern va-t-il rouler sur l’Allemagne ?

Si l’on en croit le palmarès récent de la Bundesliga, il ne fait aucun doute que le Bayern Munich fait de nouveau office de seul favori. Seul, non pas à cause des supposés concurrents qui ne se seraient pas assez renforcés. Seul, plutôt parce que le Bayern Munich a remporté littéralement les dix derniers championnats d’Allemagne. Un record historique et européen puisqu’aucune équipe des 5 grands championnats n’a déjà réussi l’exploit de remporter 10 titres d’affilées. Pour mettre en perspective ce record au championnat de France, le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Etienne, qui se partagent le record du total de championnats de France remportés, en ont gagné… 10.

Musiala, Mané, Choupo-Moting, Gnabry, Coman et Sané lors de la présentation du Bayern Munich - Icon Sport
Musiala, Mané, Choupo-Moting, Gnabry, Coman et Sané lors de la présentation du Bayern Munich – Icon Sport

Et cette saison, on peut légitimement penser que le Bayern va de nouveau écraser la concurrence. La deuxième saison de Julian Nagelsmann à la tête du club lui permet de continuer à « propager » ses idées de jeu dans les têtes des joueurs. Des idées bien précises, qui feraient du club bavarois une machine à buts. Et avec un mercato réussi malgré le départ de Robert Lewandowski au terme d’un bras de fer interminable, il ne fait aucun doute que la capacité offensive du club ne sera pas remise en question. Avec une attaque remaniée grâce à l’arrivée de Sadio Mané (libre), Mathys Tel (20M€ hors bonus), le retour de prêt de Joshua Zirkzee et l’émergence probable de Jamal Musiala. Avec un milieu de terrain déjà fort complété par l’arrivée de Ryan Gravenberch (18.5M€) et une défense rajeunie par les arrivées de Matthjis de Ligt (67M€) et Noussair Mazraoui (libre)… Autrement dit, le Bayern Munich a tout pour rouler sur le championnat allemand.

Mais en sera-t-il de même pour la Ligue des champions ? La concurrence allemande permettra toutefois aux Bavarois de se maintenir à niveau. En route vers le 11e titre d’affilée ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires