dans

À Chelsea, Thomas Tuchel aura vécu la guerre de 100 matches

Tuchel a pris la porte.

Thomas Tuchel, 100 matches et puis s'en va. (icon sport)
Thomas Tuchel, 100 matches et puis s'en va. (icon sport)

Après la défaite en Ligue des champions contre le Dinamo Zagreb, Thomas Tuchel a été remercié par Chelsea, contre toute attente. L'occasion de revenir sur les 100 matches disputés par l'Allemand sous les couleurs des Blues, et d'essayer de comprendre la décision de sa direction. Plus

Tuchel, contraint de prendre la porte

Thomas Tuchel n’est donc plus l’entraîneur de Chelsea. Surprenant pour beaucoup, sans doute moins pour d’autres, l’Allemand a finalement pris la porte après 100 matches disputés sur le banc des Blues. La défaite contre le Dinamo Zagreb en ouverture de Ligue des champions aura eu raison de l’ancien coach du Paris Saint-Germain.

Pourtant, son bilan avec le club londonien est bon. 62 victoires, 19 matches nuls et 18 défaites. Une Ligue des champions, une Supercoupe d’Europe et une Coupe du monde des Clubs, rien que ça. Tuchel a également été élu entraîneur UEFA de l’année en 2021, lui qui avait fait d’une équipe tremblante et remplie de lacunes un collectif huilé, opaque et réaliste. Arrivé en 2021 en remplacement de Frank Lampard, Thomas Tuchel aura totalement changé la dynamique de Chelsea, pour les envoyer sur le toit de l’Europe en éliminant l’Atlético de Madrid, Porto, le Real Madrid avant de battre Manchester City en finale. De cette ressortait une force collective, une solidité à toute épreuve et un potentiel offensif intéressant.

Tensions avec la nouvelle direction ?

Mais après avoir réalisé un travail extraordinaire au cours des premiers mois, tout s’est ensuite gâté. Entre blessures et effectif incomplet, Chelsea n’a pas pu se battre avec Manchester City et Liverpool pour le titre de Premier League. Pire, l’invasion russe en Ukraine a totalement changé le panorama du club londonien. Roman Abramovitch a mis le club en vente, et Tuchel et les siens naviguaient à vue. Pas une situation idéale pour travailler sereinement, alors que la saison battait son plein. Pourtant, Chelsea a réussi à terminer la saison à la troisième place de Premier League, et a été proche d’éliminer le Real Madrid en quarts de finale de LdC.

Tuchel avait la mine des mauvais jours après la défaite de son équipe face au Dinamo Zagreb (Icon Sport)
Tuchel avait la mine des mauvais jours après la défaite de son équipe face au Dinamo Zagreb (Icon Sport)

Puis, Todd Boehly a posé ses valises (pleines de sous) à Londres. Et selon les dernières informations de la presse britannique, l’entente entre les deux hommes n’était pas au beau fixe. L’Allemand préférait le management de l’ancienne direction, alors qu’il se murmure que l’homme d’affaires américain avait déjà prévu se faire sauter le fusible Tuchel tôt ou tard. Aussi, certains membres du vestiaire auraient eu du mal à comprendre ses choix, ce qui aurait provoqué une cassure dans le groupe des Blues.

Graham Potter, le nouveau magicien de Chelsea ?

Sixième avec 10 points après six journées écoulées en Premier League, Thomas Tuchel a subi la dure loi du football. Celle des cycles courts, comme la mémoire de beaucoup. Chelsea doit désormais se trouver un autre bâtisseur et aurait jeté son dévolu sur l’entraîneur de Brighton, Graham Potter. L’entraîneur de 47 ans, qui réalise un très grand début de saisons avec les Seagulls, serait la priorité de Todd Boehly pour remplacer Tuchel.

Ainsi, le Britannique quitterait le sud de l’Angleterre pour poser son baluchon à Londres, et y découvrir un autre univers. Celui d’un très grand club, champion d’Europe, dans lequel les performances ne sont pas négociables. Il retrouverait un vestiaire très talentueux, mais qui se cherche encore. Avec plusieurs recrues à des postes clés, il devra aussi gérer la méforme de certains, les états d’âme d’autres. Ce que Tuchel semblait plutôt bien faire jusqu’à présent. Potter devra sortir de sa baguette magique des qualités de management et un calme à toute épreuve pour permettre aux Blues de retrouver rapidement les sommets.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Chelsea FC (CFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Thomas Tuchel
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires