dans

TdC : le PSG se balade et étrille le FC Nantes

Trop facile pour le PSG

Le Paris Saint-Germain s'impose facilement contre le FC Nantes (Icon Sport)
Le Paris Saint-Germain s'impose facilement contre le FC Nantes (Icon Sport)

Le match était attendu et n’aura réservé presque aucune surprise. Le Paris Saint-Germain s’est imposé facilement face à un FC Nantes sans réussite. Premier trophée, déjà, pour Christophe Galtier. Plus

Ce Trophée des Champions a opposé le Paris Saint-Germain, vainqueur de la dernière édition du championnat de France, au FC Nantes, vainqueur de la Coupe de France 2022 face à l’OGC Nice. Sentiment de revanche à prendre pour le club parisien qui avait perdu, ici même à Tel-Aviv, ce même trophée il y a un an face au LOSC de Jocelyn Gourvennec. Finalement, c’est le Paris Saint-Germain qui s’est imposé grâce à une maîtrise parfaite du ballon lors des phases de contre-attaque. Les hommes d’Antoine Kombouaré auront été trop imprécis face au PSG, et ce ne sont pas les occasions qui ont manqué. Résumé.

Messi donne l’avantage au PSG

Qui d’autre que Lionel Messi pour permettre au Paris Saint-Germain de prendre rapidement l’avantage en l’absence de Kylian Mbappé ? Celui qui ne peut regarder le match qu’à la télévision, étant suspendu, doit se réjouir de voir son coéquipier argentin retrouver sa facilité et son aisance technique sur le rectangle vert. Les vingt premières minutes ont été largement à l’avantage du PSG. Christophe Galtier, fidèle à lui-même, a demandé à ses joueurs de ne pas presser trop haut pour laisser la dernière ligne nantaise remonter afin de mieux les prendre dans leur dos.

Cette première vingtaine n’a pas montré énormément de choses, à part les sifflets du public israélien à l’encontre d’Achraf Hakimi. Pour rappel, les positions pro-palestiniennes du latéral marocain lui avaient déjà valu des sifflets dans ce même stade l’an dernier. A la 23e minute, la lumière est venue de Lionel Messi. A la réception d’une passe déviée, le septuple Ballon d’Or s’est joué d’Alban Lafont d’un dribble dont il a le secret avant de tirer dans le but vide de son pied droit. Un but à la Messi, en somme. Et juste avant la pause, Neymar a illuminé le stade d’un coup-franc sublime (45+5′). Côté nantais, une percée côté gauche de Ludovic Blas et un centre en retrait pour Evann Guessand (41′) auraient pu terminer au fond, mais Gianluigi Donnarumma n’a pas trop eu à s’inquiéter. Score à la pause : 2-0 pour le PSG.

Paris marche sur l’eau

L’arbitre siffle le début de la seconde période. Après un cafouillage succédant une contre-attaque portée par le PSG, Messi et Sarabia ont failli surprendre les Nantais dès l’entame (48′). Les hommes d’Antoine Kombouaré ne se laissent pas faire et tentent de prendre à revers la défense parisienne grâce à des centres sur la tête de Guessand, mais rien de dangereux. Alors que le Paris Saint-Germain a tranquillement endormi le FC Nantes, une passe lobée au-dessus de la défense à destination de Pablo Sarabia a trouvé preneur. D’un centre en une touche de balle, Sergio Ramos (57′) inscrit le but du 3-0. Après une erreur d’appréciation de la trajectoire du ballon, le défenseur espagnol inscrit une magnifique talonnade dos au but. Le PSG déroule.

Le coup-franc magnifique de Neymar (Icon Sport)
Le coup-franc magnifique de Neymar (Icon Sport)

Il reste encore 30 minute, mais l’avance est déjà trop grande. A la 75e minute, le score n’évolue pas et les Nantais expriment leur frustration en multipliant les fautes. Sur un contre éclair mené par Messi, la Pulga trouve Neymar seul face au but. Rattrapé par Castelletto, ce dernier le fait chuter délibérément pour annihiler l’action de but. Neymar est au sol et l’arbitre sort le carton rouge sans hésiter. Pénalty tiré par le Brésilien et, contrairement au match Nantes-PSG en Ligue 1 l’an passé, le ballon file au fond des cages (81′).

Les trois coups de sifflet retentissent dans l’enceinte d’un stade qui aura majoritairement acclamé Neymar et surtout Messi. Fin du match, premier trophée pour Christophe Galtier.

Fiche de la rencontre

Paris Saint-Germain – FC Nantes : 4 – 0

But(s) : Lionel Messi (23′), Neymar (45+5′, 81′), Sergio Ramos (57′)

XI du PSG : Donnarumma – Ramos, Marquinhos (c), Kimpembe – Hakimi (79′ Mukiele), Vitinha (67′ Danilo), Verratti (79′ Paredes), Mendes (67′ Bernat) – Messi – Sarabia (83′ Kalimuendo), Neymar

XI du FC Nantes : Lafont (c) – Appiah, Castelletto, Girotto, Pallois, Coco (64′ Moutoussamy) – Chirivella (65′ Mohamed), Sissoko – Blas, Guessand (79′ Corchia, Simon

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Nantes, Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires