dans

Coupe de France (16es) : Lens retourne Lille dans un superbe derby du Nord et file en 8es !

Un doublé du capitaine Seko Fofana et une séance de tirs au but pour finir !

Seko Fofana a sauvé Lens contre Lille. Icon Sport
Seko Fofana a sauvé Lens contre Lille. Icon Sport

Le derby du Nord a tourné à l'avantage de Lens, ce mardi 4 décembre, en 16es de finale de la Coupe de France. Mais il s'en est fallu de très peu ! Menés 2-0 à la pause, les Sang et Or ont arraché l'égalisation dans le temps additionnel grâce à un doublé de leur capitaine Seko Fofana... qui a aussi inscrit le tir au but vainqueur pour envoyer le RCL en huitièmes de finale (2-2, 4-3 t.a.b) ! Plus

Un derby du Nord rêvé ! Ce mardi 4 décembre, en seizièmes de finale de la Coupe de France, Lens et Lille ont offert un scénario à rebondissements et à suspense pour ravir les 4.000 spectateurs du stade Félix-Bollaert. Des supporters lensois qui ont été comblés par la qualification héroïque de leur équipe, menée 2-0 à la mi-temps et triomphante lors de la séance de tirs au but.

Lille tient le match par le bon bout…

Le début de match effréné a donné le ton de cette rencontre. Lens se montre menaçant à cinq reprises près des cages de Grbić dans le premier quart d’heure, mais c’est le LOSC qui bénéficie de la meilleure occasion avec la barre de Yazıcı (7e). On sent les Dogues tranchants, et il ne vont pas tarder à le démontrer…

Yusuf Yazici (en blanc) a trouvé la barre en début de match pour Lille. Icon Sport
Yusuf Yazici (en blanc) a trouvé la barre en début de match pour Lille. Icon Sport

A la demi-heure de jeu, Amadou Onana ne tremble pas au moment d’inscrire son premier but sous le maillot lillois – une tête sur un centre de Djaló (0-1, 28e). Cinq minutes plus tard, le jeune milieu belge récidive en concluant un cadeau de Bamba (0-2, 33e).

… mais se fait rattraper et crucifier par Lens !

Oui, mais voilà. Devant son public, Lens n’est pas décidé à rendre les armes. Les Sang et Or reviennent comme des morts de faim, se jettent à l’assaut des cages rivales et reprennent espoir grâce à un beau mouvement conclu par Seko Fofana (1-2, 67e).

Lens pousse de toutes ses forces et, même si le Lillois Yazıcı heurte son deuxième montant de la soirée (84e), le RCL obtient une égalisation méritée dans le temps additionnel (2-2, 90e+5). L’œuvre du capitaine Fofana, évidemment, qui a renoncé à la CAN pour tenir la barre de son club.

Le derby du Nord s’est donc soldé par une séance de tirs au but. Et à ce petit jeu-là, c’est Lens qui s’est montré le plus fort mentalement. Le capitaine lillois José Fonte et le champion d’Europe 2016 Renato Sanches ont manqué leur tentative du côté du LOSC, tandis que seul Jonathan Clauss s’est « planté » pour Lens. En huitièmes de finale de la Coupe de France, Monaco devra se montrer très costaud pour écarter ces Lensois ultra-tenaces !

La fiche du match

Lens 2 – 2 Lille (4-3 t.a.b)

Buts : S. Fofana (67e et 90e+5) pour Lens / A. Onana (29e et 33e) pour le LOSC

Lens (3-4-1-2) : Fariñez – Wooh, Danso, Medina – Clauss, Doucouré, Fofana, Frankowski – Pereira Da Costa – Kalimuendo, Sotoca.

LOSC (4-4-2) : Grbić – Djaló, Fonte, Botman, Reinildo – A. Gomes, A. Onana, R. Sanches, Gudmundsson – Bamba, Yazıcı.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires