dans

L1, J6 : l’OM, nouveau dauphin, croque Rennes grâce à Dieng et Harit

C’est toujours l’euphorie à Marseille !

Bamba Dieng a encore marqué pour l'OM, vainqueur de Rennes (2-0). Icon Sport
Bamba Dieng a encore marqué pour l'OM, vainqueur de Rennes (2-0). Icon Sport

L'Olympique de Marseille n'a eu aucun mal à se défaire de Rennais bien tendres (2-0), ce dimanche 19 septembre lors de la 6e journée de Ligue 1. Bamba Dieng et Amine Harit, buteurs, permettent à l'OM de grimper à la deuxième place du classement. Plus

L’Olympique de Marseille ne s’arrête plus. Toujours aussi séduisante, l’équipe de Jorge Sampaoli a terrorisé Rennes (2-0), ce dimanche 19 septembre lors de la 6e journée de Ligue 1. Les Phocéens, portés par un début de match dévastateur, ont attendu leur heure pour frapper. Car si les Bretons ont réussi à tenir bon jusqu’à la mi-temps, ils ont rapidement cédé après le retour des vestiaires. Et les Rouge et Noir ont logiquement concédé un deuxième but à vingt minutes de la fin. L’OM, nouveau dauphin, revient à deux points du PSG, qui affronte l’OL ce dimanche soir lors du choc de clôture de la 6e journée.

Les Olympiens partent à l’abordage, Rennes en souffrance

Banzaï ! Dès le coup d’envoi, l’OM écrase la pédale d’accélérateur et laisse Rennes dans son rétro. Gueye met déjà Gomis à contribution d’une frappe de loin (2e), Dieng place sa tête sur le corner qui suit (3e), Gomis remporte son face-à-face avec le même Dieng (5e)… Puis c’est Payet qui passe à deux doigts d’ouvrir le score, en reprenant un centre d’Ünder (10e). Après 20 minutes de jeu, l’OM affiche déjà 75% de possession !

Dimitri Payet et l'OM ont réalisé un début de match tonitruant. Icon Sport
Dimitri Payet et l’OM ont réalisé un début de match tonitruant. Icon Sport

Après une telle entame canon, l’OM lève naturellement le pied, mais sans laisser la possibilité à Rennes de monter en puissance. D’une merveille de frappe lointaine sur la barre (30e), Guendouzi se charge de rappeler aux Bretons que le danger peut survenir à n’importe quel moment. Mais Marseille n’est pas à l’abri d’une fulgurance adverse, comme ce bon centre de Laborde pour Guirassy, qui manque le hold-up (34e). Remotivé, le Stade Rennais reprend du poil de la bête et resserre les barbelés en défense, ce qui lui permet de regagner les vestiaires sans retard au score.

Sehrou Guirassy a manqué l'occasion de créer le hold-up à la 34e minute pour Rennes. Icon Sport
Sehrou Guirassy a manqué l’occasion de créer le hold-up à la 34e minute pour Rennes. Icon Sport

Dieng et Harit, la jeunesse triomphante de l’OM

Mais comme en première période, l’OM revient avec le couteau entre les dents. Et Rennes, qui met encore du temps à se mettre en route, en fait les frais. Lirola a de la liberté pour centrer côté droit, et trouve la tête de Dieng au premier poteau (1-0, 47e). Le jeune attaquant sénégalais de 21 ans inscrit ainsi son troisième but en deux matchs de championnat.

https://twitter.com/Vincent_1393/status/1439623863684542476?s=20

Beaucoup trop timide, Rennes n’a pas les cartes en main pour déstabiliser l’OM et tenter de revenir au score. Ce sont plutôt les locaux, beaucoup mieux armés offensivement, qui en rajoutent une couche. Et grâce à un remplaçant, qui est aussi la dernière recrue du mercato : Amine Harit. L’international marocain de 24 ans fait fructifier son magnifique appel-contre appel en résistant à un Traoré aux fraises, puis en trompant un Gomis très friable (2-0, 71e). Le premier but de l’ancien international Espoirs français en Ligue 1 depuis près de 5 ans, et sûrement pas le dernier pour cet OM débordant de puissance…

https://twitter.com/Vincent_1393/status/1439629078424956930?s=20

La fiche du match

Marseille 2 – 0 Rennes

Buts : Dieng (48e), Harit (71e) pour l’OM

Rennes (4-4-2) : Gomis – Traoré (81e, Abline), Badé, Aguerd, Meling – Bourigeaud, Santamaria, Ugochukwu (81e, Assignon), Tait – Laborde, Guirassy (60e, Sulemana).

Marseille (3-3-3-1) : Pau López – Saliba, Balerdi, Peres – Lirola (77e, Kamara), Gueye, Guendouzi (77e, Gérson) – Ünder (70e, Rongier), Payet, De la Fuente (59e, Harit) – Dieng (77e, Luis Henrique).

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires