dans

L1 (J4) : le PSG lâche ses premiers points face à Monaco

Premier accroc pour Paris !

Il y a aura encore beaucoup de Ligue 1 à la TV cette semaine. Icon Sport
Il y a aura encore beaucoup de Ligue 1 à la TV cette semaine. Icon Sport

Après trois victoires inaugurales en L1, le Paris Saint-Germain était attendu au tournant ce dimanche 28 août 2022 face à l'AS Monaco. De manière poussive, le PSG a évité la défaite mais voit sa superbe série déjà stoppée (1-1). Plus

Quatre matches officiels, quatre succès, 21 buts marqués. Cet été, le Paris Saint-Germain écrase tout et tout le monde sur son passage. Ce dimanche, l’AS Monaco, troisième de L1 la saison dernière, espérait retrouver des couleurs au Parc des Princes. Avec sept changements au sein de son onze de départ, Philippe Clement, le coach monégasque, attendait une vraie réaction d’orgueil de la part de ses joueurs.

Monaco appliqué et en tête à la pause

Organisé en 3-4-3, à l’image de son adversaire du soir, Monaco réalisait un bon pressing d’entrée. En face, on sentait poindre une certaine nervosité, à l’image de ce carton jaune à l’encontre de Neymar pour un geste d’humeur (5e). Puis survenait une ouverture du score méritée de l’ASM. Suite à un joli tacle de Camara puis un superbe service de Golovin, Kevin Volland résistait au retour de Kimpembe pour tromper Donnarumma (0-1, 20e). Hélas, sur son but, l’ancien du Bayer s’est blessé et a été contraint de quitter ses coéquipiers.

Kevin Volland, buteur ce dimanche en L1 avant de céder sa place (Icon Sport)
Kevin Volland, buteur ce dimanche en L1 avant de céder sa place (Icon Sport)

À la 29e minute, sur l’une des très rares erreurs de relance de l’ASM, Neymar butait sur la défense avant que la tête de Kylian Mbappé ne s’envole nettement au-dessus du but de Nübel. Monaco tentait de repartir de l’avant et un bon coup-franc plein axe tiré par Caio Henrique obligeait Donnarumma à la parade (33e). La fin de période était à l’avantage du PSG, mené pour la première fois de la saison en L1. Une timide frappe de Mbappé amenait à peine le premier frisson dans la défense de l’ASM (36e). Avant cette énorme situation, à la 45e. Kylian Mbappé à la récupération, Lionel Messi à la conclusion. La reprise de l’Argentin, du gauche, tapait un montant de Nübel, puis Mbappé trouvait l’autre, du droit !

Neymar sauve le PSG d’un premier revers en L1

Au retour des vestiaires, le schéma se répétait. Le PSG, dos au mur, campait dans le camp de Monaco, sans forcément se montrer très dangereux. Il fallait attendre la 59e minute pour voir Neymar apporter du danger. Mais Nübel gardait la main ferme, de près, puis Renato Sanches croisait trop alors que le portier allemand était battu. À la 68e minute, la VAR était sollicitée après un accrochage sur Neymar. Le Brésilien transformait lui-même le penalty offert (1-1, 69e).

À la 74e minute, sur une perte de balle aux 20 mètres, la sanction était quasi-immédiate mais Hakimi trouvait le poteau, le troisième de la soirée côté parisien. Les Monégasques, émoussés physiquement, peinaient à proposer un pressing aussi étouffant qu’en première période. Dix minutes plus tard, suite à une énorme passe en profondeur de Nuno Mendes pour Mbappé, le champion du monde français butait sur Nübel, impeccable. On en restait donc sur ce score de parité. Un bon point au courage pour Monaco. Un premier couac pour Paris avant deux déplacements puis… la Ligue des champions.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco, Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires