Au lendemain de la nouvelle victoire de l'AS Monaco, face à Saint-Etienne (1-4), les équipes du haut de tableau sont sous pression. Les Monégasques sont passés devant Strasbourg et Rennes au classement de la Ligue 1 et se retrouvent sur le podium ! Les Bretons n'ont donc pas le droit à l'erreur au moment de recevoir Lorient au Roazhon Park. Remporter ce derby permettrait à Rennes de reprendre sa troisième place et de rester à trois points de l'OM au classement. De leur côté, les Lorientais luttent toujours pour le maintien même si la victoire du week-end dernier face à Metz (1-0) leur a fait beaucoup de bien. Les objectifs sont donc différents pour les deux équipes, mais l'enjeu est bien présent. Ce qui devrait nous offrir une belle rencontre dominicale sous le soleil breton.

Les supporters de Rennes ont sorti le gros tifo pour ce derby contre Lorient (iconsport)
Les supporters de Rennes ont sorti le gros tifo pour ce derby contre Lorient (iconsport)

Rennes et son attaque frappent encore

Toutes les deux en 4-3-3, les deux formations ne jouent pourtant pas dans la même cour. Au classement, d'abord, mais surtout dans le jeu. Cela se remarque rapidement sur le terrain, avec une équipe de Rennes ultra-dominatrice. Et la deuxième meilleure attaque de Ligue 1 (70 buts avant ce match, contre 76 pour le PSG) ne tarde pas à montrer toute son efficacité. Sur le côté droit, Terrier voit son centre dévié taper le poteau de Dreyer. En embuscade, Bourigeaud reprend le ballon du pied droit et le place sous la barre (1-0, 17e) !

Rennes ouvre le score grâce à ses deux cracks offensifs, Martin Terrier et Benjamin Bourigeaud (iconsport)
Rennes ouvre le score grâce à ses deux cracks offensifs, Martin Terrier et Benjamin Bourigeaud (iconsport)

Les Rouge et Noir ouvrent rapidement le score et font même le break en deux minutes. Les rôles s'inversent cette fois-ci avec Bourigeaud sur l'aile gauche. Le ballon est contré et termine dans les pieds de Terrier, qui trouve le petit filet de Dreyer grâce à une frappe du droit (2-0, 19e)!

Les Merlus prennent deux coups sur la tête et ont du mal à réagir. Pour ne rien arranger, Innocent se blesse et doit céder sa place à Laurienté (35e). Les Rennais continuent quant à eux de se ruer sur les cages lorientaises, sans toutefois réussir à aggraver le score avant la pause.

Même à 10, les Rennais régalent

En début de seconde période, Rennes repart à l'attaque. Bourigeaud, encore lui, centre au premier poteau pour Traoré. Le latéral coupe la trajectoire du ballon et place sa tête hors de portée de Dreyer (3-0, 47e) !

La tâche était déjà compliquée pour Lorient, elle devient carrément impossible ! Pourtant, un petit espoir renait lorsque Laurienté, lancé dans la profondeur, se fait déséquilibrer par Aguerd. L'arbitre n'hésite pas et expulse le défenseur rennais (58e) ! On espère alors, pour le suspense, un réveil des Merlus, désormais en supériorité numérique. Mais les hommes de Pelissier n'en profite pas et ont un mal fou à se montrer dangereux. Pire, ils encaissent un quatrième but sur une frappe lointaine et flottante de Tait (79e) ! Lorient tente ensuite de sauver l'honneur mais finit une fois de plus par craquer, cette fois au bout d'un contre et sur un but de Laborde (5-0, 90e+2) !

Largement supérieur à son voisin, le Stade Rennais n'a fait qu'une bouchée du FC Lorient, qui a essayé en vain de réagir en fin de match. L'écart de niveau entre les deux équipes étaient trop grands et les Merlus n'ont rien pu faire face à une équipe rennaise décidément séduisante. Grâce à cette victoire, les Rouge et Noir reprennent la 3ème place du classement à Monaco et restent à 3 points de l'OM. Les Lorientais restent quant à eux à la 15ème place avant les autres matches du jour. Les Merlus devront faire mieux la semaine prochaine face à Reims et espéreront voir Rennes l'emporter face à Saint-Etienne, l'une des autres équipes luttant pour sa survie en Ligue 1.

La fiche du match

Stade Rennais - FC Lorient : 5-0
Buts : Bourigeaud (17e), Terrier (19e), Traoré (47e), Tait (79e), Laborde (90e+2) pour Rennes

L'équipe de Rennes : Alemdar - Traoré, Omari, Aguerd, Truffert - Majer (Martin, 64e), Santamaria, Tait (Ugochukwu, 82e) - Bourigeaud (Assignon, 77e), Guirassy (Laborde, 64e), Terrier (Meling, 83e)

L'équipe de Lorient : Dreyer - Mendes, Laporte, Pétrot, Le Goff - Innocent (Laurienté, 34e), Abergel, Monconduit (Lemoine, 73e) - Boisgard (Moffi, 64e), Koné (Soumané, 73e), Le Fée (Ouattara, 73e)