dans

L1 (J31) : le Stade de Reims chute à domicile face au Stade Rennais

Une victoire importante pour Rennes.

Stade de Reims - Stade Rennais, 9 avril 2022.
Stade de Reims - Stade Rennais, 9 avril 2022. (Icon Sport)

Ce samedi 9 avril, le Stade de Reims a reçu le Stade Rennais à l'occasion de la 31ᵉ journée de Ligue 1. Rennes repart du Stade Auguste Delaune II avec trois précieux points. Plus

31ᵉ journée de Ligue 1, la fin de saison approche. Alors que le Stade de Reims est au milieu de tableau et tente d’engendrer le plus de points possibles, le Stade Rennais vise une coupe d’Europe. Toujours derrière l‘Olympique de Marseille, les deux clubs se battent la deuxième place du classement. Les Rennais recollent à l’OM à l’issue de la rencontre, les deux équipes comptent désormais 56 points chacune. Une lutte acharnée pour la Ligue des champions.

Reims impactant, Bourigeaud l’homme fort

Le Stade de Reims anime les cinq premières minutes de la rencontre. Les Rémois profitent des erreurs techniques de Rennes et se créé des occasions dangereuses. Malgré un bon retour du Stade Rennais, Reims continue de perturber son adversaire. Bien que la possession du ballon soit clairement Rennaise, Reims parvient à causer plus de problèmes durant le premier quart d’heure de jeu. Ce n’est qu’à partir de ce moment-là que la tendance semble s’inverser à l’image de la frappe de loin de Martin à la 18’. À la 25’, Mbuku lancé, bute face au gardien. Une occasion manquée qui aurait pu ouvrir le score en faveur du Stade de Reims. Même scénario quelques secondes plus tard, la défense manque de peu le contre-son-camp. Panique dans la surface. Le Stade Rennais de son côté manque une belle occasion avec une tête d’Aguerd qui termine directement dans les gants du portier adverse. 

Bourigeaud sur son but face au Stade de Reims.
Bourigeaud sur son but face au Stade de Reims. (Icon Sport)

Seulement, ne pas concrétiser ses temps forts est une erreur de la part du Stade de Reims. Sur un centre de Gaëtan Laborde, Benjamin Bourigeaud n’a pas qu’à placer sa tête et transperce le but Rémois. 1-0 pour le Stade Rennais. Le Stade de Reims est puni une nouvelle fois quelques secondes avant la pause. Sur une combinaison absolument sublime entre Traoré et Bourigeaud, Traoré délivre une passe absolument délicieuse à Bourigeaud. Le Rennais termine sur une frappe fort qui fait trembler le stade. Le Stade Rennais assomme le Stade de Reims en première période qui a pourtant montré bien plus de choses que l’équipe visiteuse. 

Reims déterminé

La seconde période débute sur le même ton que la fin de la précédente. Mené 2-0 dans son stade, le Stade de Reims affiche donc un tout autre visage. À la 53’, Rajkovic réalise une très belle claquette qui permet à son équipe de respirer encore un peu. Le Stade Rennais bute plus d’une fois sur la défense Rémoise durant les 10 premières minutes de cette seconde période. Puis vint Martin Terrier. Bien lancé, il élimine Foket, se retrouve seul face à Rajkovic et Faes et permet à son équipe de mener 3-0. Rapidement le Stade de Reims réduit l’écart, pas le temps de s’ennuyer ! Sur un centre fort, Konan trouve Busi dans la surface qui trompe Alemdar. Le jeu se poursuit. À la 73’, le Stade de Reims réclame même une main de Bourigeaud dans la surface, mais l’arbitre ne bronche pas.

Reims ne compte pas se laisser faire jusqu’au coup de sifflet final. Il faut attendre le 77’ pour voir l’arbitre siffler un penalty pour le Stade de Reims. Kebbal dans la surface face à trois Rennais se retrouve au sol suite à une faute d’Aguerd. Le penalty, tiré par Doumbia, est sorti par Alemdar. Deuxième penalty à peine trois minutes plus tard, main de Truffert dans la surface. Cette fois-ci, Doumbia laisse la place à Cajuste. Cette fois-ci, ça passe. 3-2, à dix minutes de la fin, l’étau se resserre. Les dernières minutes sont clairement animées par Reims. Les efforts seront-ils suffisants ? Malheureusement non. Les Rémois peuvent regretter ce penalty manqué à un quart d’heure de la fin. D’ailleurs, le Stade de Reims n’avait plus perdu à domicile depuis le 16 janvier, face à Metz (défaite 1-0).

La feuille de match : 

Victoire 3-2 du Stade Rennais au Stade Auguste Delaune II.

Buts : Bourigeaud (39’, 43’), Terrier (58′), Busi (60′), Cajuste (80′)

Cartons jaune : Munetsi (41′), Busi (68′)

Compo Stade de Reims : Rajkovic – Faes – Konan – Busi – Abdelhamid – Mbuku – Berisha – Munetsi – Van Bergen – Lopy – Foket

Compo Stade Rennais : Alemdar – Traoré – Omari – Aguerd – Truffert – Bourigeaud – Santamaria – Martin – Majer – Terrier – Laborde

Équipe(s) liée(s) à cet article : Stade de Reims, Stade Rennais
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires