dans

L1 (J27) : l’OL se relance joliment à Lorient avant Porto !

L1 (J27) : l'OL se relance joliment à Lorient avant Porto ! (iconsport)
L1 (J27) : l'OL se relance joliment à Lorient avant Porto ! (iconsport)

En match d'ouverture de la 27ème journée de Ligue 1, l'OL s'est imposé sur la pelouse du FC Lorient (1-4). Les Lyonnais retrouvent la victoire et calment les Merlus. Plus

Une semaine après sa victoire aussi importante que prestigieuse face à Brest dans le derby (0-1), le FC Lorient reçoit l’Olympique Lyonnais sur sa pelouse du Moustoir. Les deux équipes abordent ce match avec une certaine pression même si les objectifs ne sont pas vraiment les mêmes. Pour les Merlus, une victoire leur permettrait de souffler un peu en bas de tableau. En effet, ces trois points offriraient une belle avance de cinq unités sur les quatre dernières équipes, qui joueront à leur tour ce week-end. Côté OL, le succès est obligatoire, les Lyonnais n’ayant gagné qu’un match sur leurs quatre derniers rendez-vous. Renouer avec la victoire permettrait aux hommes de Peter Bosz de prendre provisoirement la 6ᵉ place de la Ligue 1.

Non à la guerre mais une belle bataille en perspective entre Lorient et l'OL (iconsport)
Non à la guerre mais une belle bataille en perspective entre Lorient et l’OL (iconsport)

Faivre venge Brest et tire la première balle

Organisé en 4-2-3-1 avec Paqueta en meneur de jeu, les Gones ne mettent pas longtemps à s’installer dans le camp lorientais. L’entame est même parfaite pour les Lyonnais lorsque Paqueta justement, dans une position de pivot dos au but, sert Faivre qui ne se fait pas prier pour ouvrir le score d’une frappe sèche du pied gauche (0-1, 6e) !

La deuxième et sublime salve de l’OL

Le public du Moustoir est cueilli à froid puisque son équipe se retrouve rapidement malmenée. Surtout, malgré quelques contres bien sentis, les Merlus ne parviennent pas à prendre le dessus face à une équipe lyonnaise bien organisée. La faute, notamment, à un incroyable déchet technique en attaque. Mais c’est surtout la défense bretonne qui souffre à chaque offensive lyonnaise, comme sur un nouveau débordement d’Emerson. Lancé côté gauche par Toko Ekambi, le latéral italo-brésilien de l’OL lève la tête et trouve Dembélé dans la surface. L’attaquant français devance son défenseur et trompe Dreyer d’une sublime madjer (0-2, 26e) !

La soirée s’annonce compliquée pour les Merlus, déjà menés de deux buts et surtout en grande difficulté dans le jeu. Et ce ne sont pas les deux occasions créées en fin de première période qui vont faire oublier ces quarante-cinq minutes très poussives de la part des hommes de Christophe Pelissier. Côté OL, tout va bien avec cet avantage au score et cette globale supériorité tactique et technique.

Dembélé et l'OL célèbrent le but du K-O (iconsport)
Dembélé et l’OL célèbrent le but du K-O (iconsport)

Les Merlus sortent la tête de l’eau… ou pas !

Au vu de la physionomie du match en première période, il est difficile d’imaginer le FCL revenir dans le match et inquiéter les Lyonnais. Toutefois, les Merlus ont raison d’y croire, surtout suite à un corner tiré par Laurienté. Au second poteau, Moffi catapulte le ballon de la tête dans le but de Lopes (1-2, 58e) !

L’international nigérian réveille le Moustoir sauf que la joie est de courte durée. Judicieusement servi dans la surface par Dembélé, Toko Ekambi va au bout de son effort et glisse le ballon dans un trou de souris, entre le poteau et le pied gauche de Dreyer (1-3, 59e) ! Le coup de massue sur la tête des Bretons est énorme, d’autant plus que les Lyonnais retrouvent leur sérieux et aggravent le score vingt minutes plus tard. Lancé dans la profondeur, Faivre gagne son duel face à Dreyer et s’offre un doublé d’un magnifique ballon piqué (1-4, 78e).

Grâce à une fin de match maîtrisée et donc ce succès amplement mérité, l’OL se relance au classement et s’offre même une 6ᵉ place provisoire avant les autres matches du week-end. Les hommes de Peter Bosz se font du bien après plusieurs contre-performances et ont pu compter sur la première très bonne sortie de la recrue hivernale Romain Faivre, auteur d’un doublé. Pendant que les Lyonnais vont maintenant préparer un déplacement compliqué à Porto en Ligue Europa, le FC Lorient va tenter de digérer cette lourde défaite à domicile. Les Merlus, toujours 16ᵉ au classement, se déplaceront à Clermont lors de la 28ᵉ journée, le 13 mars prochain.

La fiche du match

FC Lorient – Olympique Lyonnais : 1-4

Buts : Moffi (58e) pour le FCL – Faivre (6e, 78e), Dembélé (26e), Toko Ekambi (59e) pour l’OL

Le XI du FC Lorient (4-3-3) : Dreyer – Mendes, Jenz, Pétrot (Morel, 79e), Le Goff – Monconduit (Le Fée, 57e), Innocent, Abergel (c) – Ouattara (Koné, 57e), Moffi (Soumano, 79e), Laurienté (Boisgard, 79e)

Le XI de l’OL (4-2-3-1) : Lopes – Gusto, T. Mendes, Lukeba (Boateng, 71e), Emerson (Henrique, 71e) – Caqueret, Aouar (c) – Faivre, Paqueta (Reine-Adelaide, 83e), Toko-Ekambi – Dembélé (Kadewere, 72e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Lorient, Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires