dans

L1 (J26) : Lille, dans la douleur et avec réalisme, l’emporte à Lyon

Hold-up à la lilloise !

Renato Sanches (à droite) et Lille ont fait le dos rond pour s'imposer à Lyon ce dimanche (Icon Sport)
Renato Sanches (à droite) et Lille ont fait le dos rond pour s'imposer à Lyon ce dimanche (Icon Sport)

Ce dimanche soir, en match de clôture de la 26e journée de Ligue 1, Lyon défiait Lille. Au bout du suspense, alors, que l'OL a vu son égalisation refusée par la VAR, le LOSC a signé un succès de prestige sur la pelouse du Groupama Stadium (0-1). Plus

Un vrai choc au parfum d’Europe. Ce dimanche soir, il y avait trois précieux points à prendre au Groupama Stadium. Entre deux formations pas forcément à leur place en Ligue 1, l’occasion était donnée à Lyon et à Lille de remettre les pendules à l’heure. Le LOSC, sur le pont cette semaine en Ligue des Champions, pouvait redouter une baisse de régime. L’OL, lui, pouvait se rappeler qu’il n’avait jamais battu les Dogues lors des dix dernières confrontations (cinq défaites, cinq nuls).

Lille vire en tête à la pause

Durant les premières minutes, Hatem Ben Arfa tentait de se muer en maître à jouer face à son club formateur. L’ancien Marseillais tentait de profiter de l’absence de Burak Yilmaz pour montrer l’étendue de son talent. La première vraie offensive était lyonnaise. Elle était même double. À la 11e minute, Lucas Paqueta servait idéalement Dembélé, mais Jardim veillait au grain. Dans la foulée, Toko Ekambi tentait sa chance, mais le gardien lillois répondait à nouveau présent. À la 17e minute, Jonathan David tentait de se montrer dangereux, mais sa frappe passait nettement à côté du but de Lopes. 

L’étincelle intervenait finalement après la demi-heure de jeu. Après une très longue possession lilloise, Xeka, décalé côté droit, voyait son centre être dévié de la tête par Thiago Mendes puis repris victorieusement du gauche par Gudmundsson (0-1, 36e). À la 40e minute, à la suite d’un rush de Paqueta, Toko Ekambi était servi, mais sa frappe était trop molle pour véritablement mettre en danger un Jardim vigilant. Dans la continuité ou presque, Paqueta encore lui se démenait pour lancer Faivre. Ce dernier faisait trembler le petit filet… extérieur de la cage lilloise (42e). À la mi-temps, malgré un bon finish lyonnais, c’est Lille, sur son seul tir cadré, qui menait à la marque. 

Gudmundsson, pas forcément annoncé comme titulaire du côté de Lille ce soir, a néanmoins ouvert le score en première période à Lyon/Icon Sport
Gudmundsson, pas forcément annoncé comme titulaire du côté de Lille ce soir, a néanmoins ouvert le score en première période à Lyon/Icon Sport

Au retour des vestiaires, Lyon n’y arrive pas

Dos au mur, Lyon se devait de démarrer fort pour semer le trouble dans les têtes lilloises. À la 49e minute, l’OL pouvait encore compter sur Paqueta pour faire des différences. Mais Faivre, bien décalé, assurait trop sa frappe pour obliger Jardim à un arrêt très compliqué. Puis on inversait les rôles, mais le Brésilien, lancé plein axe, voyait sa frappe raser le poteau des Dogues (53e). À l’heure de jeu, Peter Bosz tentait un coup en effectuant un triple changement. À la 68e minute, Kadewere, tout heureux de récupérer un excellent ballon sur la ligne des 5,50 mètres lillois, butait sur Celik, revenu tacler en catastrophe.

Trois minutes plus tard, Paqueta, là encore avec de la réussite, avait l’occasion d’égaliser mais sa frappe du gauche était stoppée par un Jardim impérial. Lille acceptait de subir et Lyon multipliait les offensives. L’OL pensait finalement faire craquer le LOSC à cinq minutes de la fin. Jardim, mal inspiré sur une passe en retrait, était contré par une intervention engagée de Paqueta. Ce dernier récupérait le cuir et égalisait. Le but était finalement annulé par la VAR. Le tournant du match puisque la rencontre se terminait sur ce score. Une très précieuse victoire pour Lille dans la course à l’Europe, assurément.

La feuille de match

Lyon – Lille : 0-1

Les buts : Gudmundsson (36e) pour Lille.

Lyon : Lopes – Dubois (Gusto 63e), Mendes, Lukeba, Emerson – Caqueret (Aouar 64e), Ndombele – Faivre (Barcola 86e), Paquetá, Toko Ekambi – Dembélé (Kadewere 63e).
Lille : Jardim – Celik, Fonte, Botman, Djaló – Bamba, Sanches, Xeka, Gudmundsson (Weah 74e) – David (Bradaric 90e+2), Ben Arfa (Onana 62e).

Équipe(s) liée(s) à cet article : LOSC (Lille), Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires