dans

L1 (J21) : Rennes colle un set blanc à Bordeaux et retrouve la quatrième place !

Rennes se réveille, Bordeaux coule.

Rennes, large vainqueur des Girondins de Bordeaux au Roazhon Park. Icon Sport
Rennes, large vainqueur des Girondins de Bordeaux au Roazhon Park. Icon Sport

Le Stade Rennais a humilié les Girondins de Bordeaux au Roazhon Park (6-0), ce dimanche 16 janvier, et retrouve la quatrième place de Ligue 1. Pour les Bordelais et Vladimir Petković, 17èmes et menacés de glisser dans la zone rouge, c'est sans doute la défaite de trop. Plus

C’est un Stade Rennais rempli de doutes qui recevait les Girondins de Bordeaux pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1, avec trois revers consécutifs. Mais les visiteurs, eux, n’étaient guère mieux. 17èmes au classement, les Girondins ont tenté de réagir en coulisses, en écartant quelques joueurs du groupe professionnel. Avant la rencontre, le président bordelais Gérard Lopez refusait même de parler de crise…

Rennes en balade au Roazhon Park

Pourtant, le début de match est à sens unique. Rennes fait le jeu et se crée les premières situations avant de trouver le chemin des filets par l’intermédiaire de Martin Terrier, à bout portant devant Benoît Costil (1-0, 33′). Une action symptomatique des problèmes bordelais, amorphes et trop gentils dans les duels, à l’image du duel perdu par Rémi Oudin devant Jonas Martin, puis le comportement peu académique d’Edson Mexer.

Les hommes de Bruno Génésio, sans trembler, étouffent des Girondins sans idées et inoffensifs, avant de doubler la mise sur coup franc. Benjamin Bourigeaud enroule un magnifique ballon dans la lucarne de Benoît Costil, qui n’a pu esquisser le moindre geste (2-0, 43′).

Masterclass rennaise, Bordeaux ridiculisé

Faciles, les Rennais s’amusent et profitent d’une erreur de jeunesse de Sissokho, exclu après un deuxième jaune dès le retour des vestiaires (50′). Sur le coup franc, Gaëtan Laborde pense inscrire le troisième but, mais l’ancien Bordelais est logiquement signalé hors-jeu. Déçu mais pas défait, le Landais repart à l’attaque et finit par tromper Costil quelques minutes plus tard. Après une perte de balle de Gregersen, Doku sert Laborde dans la surface. Du gauche, l’attaquant de Rennes glisse le ballon entre les jambes du portier girondin (3-0, 61′).

La fête est plus folle quand Adrien Truffert, à peine entré en jeu, est à la conclusion d’un magnifique mouvement rennais. Le latéral gauche français est parfaitement servi en retrait par Majer, lui aussi entré en jeu une minute plus tôt (4-0, 69′).

C’est beaucoup trop facile pour les hommes de Bruno Génésio, pas loin d’alourdir un peu plus le score grâce à Truffert, encore lui, mais Gregerson repousse sur sa ligne (71′). Laborde, lui, ne trouve pas le cadre sur une reprise de volée à la suite d’un corner. Et c’est finalement Sehrou Guirassy qui alourdit le score juste avant le temps additionnel après une jolie déviation de Gaëtan Laborde d’une talonnade (5-0, 89′), avant de crucifier Costil en toute fin de match (6-0, 90′). Grâce à cette victoire, les Bretons remontent à la quatrième place et repassent devant le RC Lens.

Les Girondins, une nouvelle fois humiliés sur une pelouse de Ligue 1. Icon Sport
Les Girondins, une nouvelle fois humiliés sur une pelouse de Ligue 1. Icon Sport

Pour les Girondins, c’est une nouvelle humiliation, peut-être celle de trop pour Vladimir Petković, pourtant conforté par son président juste avant la rencontre. Ce score de tennis pourrait lui être fatal. L’électrochoc doit peut-être venir d’ailleurs à Bordeaux. Sans quoi la Ligue 2 semble ouvrir les bras aux Girondins.

Fiche du match

21ème journée, Ligue 1 Uber Eats

Roazhon Park, Rennes

Résultat : Rennes 6 – 0 Bordeaux

Arbitre : Bastien Dechepy

Buts : Terrier (33′), Bourigeaud (43′), Laborde (61′), Truffert (69′) et Guirassy (89′ et 90′) pour Rennes.

Expulsion : Sissokho (50′)

Rennes : Alemdar – Assignon, Omari, Badé, Meling (Truffert, 68′) – Martin (Guirassy, 75′), Santamaria, Bourigeaud (Diouf, 87′) – Doku, Terrier (Majer, 68′) et Laborde.

Bordeaux : Costil – Pembélé (Kwateng, 72′), Mexer, Gregersen, Mangas – Sissokho, Lacoux (Fransergio, 58′), Adli – Hwang (Maja, 83′), Oudin (73′) et Niang (Elis, 58′).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux, Stade Rennais
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires