dans

L1 (J1) : L’OL ne rassure pas mais fait le boulot face à Ajaccio

L’OL débute par une victoire.

A défaut de rassurer, l'OL assure l'essentiel contre Ajaccio. Icon Sport
A défaut de rassurer, l'OL assure l'essentiel contre Ajaccio. Icon Sport

Pas vraiment souverain au Groupama Stadium contre le promu AC Ajaccio, l'OL est tout de même parvenu à s'imposer pour sa grande première de la saison (2-1). Tetê et Lacazette ont marqué, Lopes et Hamouma ont vu rouge. Plus

Après une saison à oublier, l’Olympique Lyonnais lançait sa saison au Groupama Stadium contre l’AC Ajaccio. Avec sa recrue star, Alexandre Lacazette, les Lyonnais voulaient repartir sur de bonnes bases, mais sont retombés dans leurs travers.

L’OL bien lancé, Lopes n’a pas changé

Près de 40 000 personnes avaient rempli le Groupama Stadium, pas si mal pour un match au début du mois d’août, ce n’est pas si mal. Il faut dire que l’occasion était belle de retrouver des anciennes têtes et d’en voir des nouvelles. Face au promu ajaccien, Alexandre Lacazette faisait son grand retour au Parc OL, et s’est illustré dès les premières minutes. Passeur décisif pour Tetê un peu avant le quart d’heure de jeu (1-0 12′), il a ensuite transformé un pénalty obtenu par le Brésilien (2-0, 21′).

Anthony Lopes, exclu lors du premier match de Ligue 1 entre l'OL et Ajaccio. Icon Sport
Anthony Lopes, exclu lors du premier match de Ligue 1 entre l’OL et Ajaccio. Icon Sport

Tout semblait parfait côté lyonnais, avec une domination de la tête et des épaules. Mais comme souvent la saison dernière, de grossières erreurs sont venues rebattre les cartes. Sur un ballon en profondeur, Anthony Lopes sort à 18 mètres de ses buts et vient percuter Mohamed El Idrissy. Benoît Bastien, arbitre de la rencontre, n’a pas hésité et a désigné le point de pénalty avant de sortir le premier carton rouge de la saison de Ligue 1. Thomas Mangani, nouvelle recrue ajaccienne, ne s’est pas fait prier pour réduire le score (2-1, 31′). Et alors que les Corses reprenaient du poil de la bête, ils ont, eux aussi, été réduits à dix juste avant la mi-temps après un deuxième jaune reçu par Romain Hamouma.

Alexandre Lacazette n'a pas tremblé depuis le point de pénalty et a soigné son retour à l'OL. Icon Sport
Alexandre Lacazette n’a pas tremblé depuis le point de pénalty et a soigné son retour à l’OL. Icon Sport

L’essentiel assuré, les doutes pas dissipés

Pas vraiment souverain, l’OL a eu toutes les peines du monde à déborder une équipe ajaccienne qui parvient même à se montrer dangereuse devant le but de Rémy Riou. Dans un match toujours aussi tendu mais moins intense, Tagliafico demande un pénalty. Mais l’arbitre ne bronche logiquement pas tant l’Argentin s’est laissé tomber. Le Groupama Stadium n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent lors du second acte, hormis une jolie percée de Bradley Barcola, dont la frappe est passée juste au-dessus du but de Leroy.

Après un bon début de rencontre très convaincant, les Lyonnais ont de nouveau commis les mêmes erreurs que la saison dernière. Pire, ils ont même fini par se mettre en difficulté. Finalement vainqueur par la plus petite des marges, l’OL n’est pas parvenu à emballer le match et enflammer un Groupama Stadium qui n’attendait que ça. Lors de la prochaine journée, les hommes de Peter Bosz iront à Lorient, alors que l’ACA recevra le RC Lens.

Fiche du match

1ère journée, Ligue 1 Uber Eats

Groupama Stadium, Lyon

Résultat : OL – Ajaccio

Arbitre : Benoît Bastien

Buts : Tetê (12′) et Lacazette (21′) pour l’OL / Mangani (31′) pour Ajaccio

Expulsion : Anthony Lopes (27′), Hamouma (45+3)

OL : Anthony Lopes (puis Rémy Riou, 30′), Gusto, Thiago Mendes, Lukeba, Tagliafico, Lepenant, Paqueta (Tolisso, 75′), Aouar (Riou, 30′), Toko Ekambi (Barcola, 75′), Tetê (Cherki, 89′) et Lacazette.

ACA : Leroy, Alphonse, Gonzalez, Avinel, Diallo, Marchetti (Coutadeur, 89′), Mangani (Laci, 89′), Bayala (Spadanuda, 71′), Nouri (Cimignagni, 71′), Hamouma et El Idrissy (Moussity-Oko, 71′).

Équipe(s) liée(s) à cet article : AC Ajaccio, Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires