dans

CdF (1/4) : Nice surclasse l’OM et file en demi-finale

Après le PSG, Nice se paie l’OM ce soir !

Gouiri et les Niçois ont fait mal à l'OM (Icon Sport)
Gouiri et les Niçois ont fait mal à l'OM (Icon Sport)

Après Monaco et Versailles, Nice est le troisième club qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France. L'OM en a fait les frais ce mercredi (4-1). Plus

Quelques jours après s’être offert le scalp du Paris Saint-Germain, Nice a encore frappé. Christophe Galtier, le coach des Aiglons, estimait que son club n’était « pas favori« . Mais ce mercredi 9 février 2022, le Gym a rejoint Monaco et Versailles en demi-finale de la Coupe de France. Chapeau !

Une première période de folie marquée par la VAR

L’entame de match était marseillaise. Et matérialisée par une ouverture du score très rapide. À la 3e minute, Guendouzi alertait Milik. Under voyait sa frappe être repoussé par Bulka. Mais Bard, bien malgré lui, remettait le ballon dans son propre but (0-1, 3e). Sur le coup, Milik semblait très légèrement hors-jeu, mais la VAR ne remettait pas en cause la décision de Monsieur Buquet. Les Aiglons ne doutaient pas pour autant. Gouiri, à la suite d’un petit festival, égalisait. L’arbitre-assistant levait dans un premier temps son drapeau mais la VAR accordait finalement le but (1-1, 10e).

Bulka, gardien prêté par le PSG, est à une marche du Stade de France (Icon Sport)
Bulka, le gardien de Nice prêté par le PSG, est à une marche du Stade de France (Icon Sport)

S’en suivaient bon nombre d’occasions, de part et d’autre. À la 14e minute, sur un centre de Saliba, la reprise de Guendouzi trouvait le petit filet… extérieur de Bulka. À la 21e, Kluivert éliminait deux défenseurs marseillais avant de légèrement trop croiser sa frappe. Puis, une perte de balle de Rongier était exploitée à merveille par les Aiglons. Le superbe centre de Delort trouvait la tête, magistrale, de Justin Kluivert, seul au point de penalty (2-1, 29e). L’OM n’abdiquait pas. À la 42e minute, le centre d’Under passait devant tout le monde. Payet, idéalement placé, ne trouvait pas le cadre. À la pause, tout restait à faire malgré l’avantage au tableau d’affichage pris par les Niçois. 

Nice finit le travail après le repos

Pour la seconde période, Jorge Sampaoli décidait de faire entrer un attaquant supplémentaire, Cédric Bakambu. À la 48e minute, le coaching était presque payant. Payet servait Bakambu qui croyait égaliser, mais qui était signalé hors-jeu, à juste titre. Dans la continuité, Justin Kluivert tuait tout suspense en envoyant une mine dans la lucarne d’un Pau Lopez impuissant (3-1, 49e). Kluivert, encore lui, se muait en passeur. Son centre parfait au second poteau trouvait Delort, dont la reprise pas académique de Delort faisait mouche, avec de la réussite (4-1, 61e). Plus rien n’était marqué ensuite.

Demain jeudi, Nantes accueille Bastia pour connaître le dernier qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France. En attendant, Nice savoure, onze ans après sa dernière demi, lui qui n’a plus gagné le trophée depuis 25 ans maintenant.

La fiche de Nice – Marseille

Nice – Marseille : 4-1

Buts : Gouiri (10e), Kluivert (29e, 49e), Delort (61e) pour Nice ; Bard (CSC, 3e) pour Marseille.

Nice : Bulka – Daniliuc, Dante (cap.), Todibo, Bard – Thuram (Claude-Maurice 82e), Rosario (Lemina 73e), Schneiderlin – Kluivert (Brahimi 82e), Gouiri, Delort (Guessand 78e).

Marseille : Lopez – Saliba, Balerdi (Bakambu 46e), Caleta-Car (86e) – Luan Peres, Rongier, Guendouzi, Gerson – Under, Milik, Payet (cap.).

Équipe(s) liée(s) à cet article : OGC Nice, Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires