dans

Euro 2020 : Grâce notamment à Wijnaldum, les Pays-Bas battent l’Ukraine !

Les Pays-Bas commencent bien leur Euro !

Avec notamment un but de Wijnaldum, les Pays-Bas se sont imposés face à l'Ukraine (iconsport)
Avec notamment un but de Wijnaldum, les Pays-Bas se sont imposés face à l'Ukraine (iconsport)

Ce dimanche soir, les Pays-Bas se sont logiquement imposés face à l’Ukraine (3-2). Wijnaldum, buteur, et ses coéquipiers débutent parfaitement leur Euro 2020. Plus

Après la victoire de l’Autriche face à la Macédoine du Nord (3-1) se jouait la deuxième rencontre du groupe C entre les Pays-Bas et l’Ukraine. Un match synonyme d’affiche dans cette poule entre deux belles équipes.

Une première mi-temps dominée par les Pays-Bas

Pour l’occasion, Frank de Boer avait décidé de faire évoluer son équipe en 5-3-2 avec une défense composée de Dumfries, Timber, de Vrij, Blind et de van Aanholt. Au milieu de terrain, on retrouvait le trio de Roon – Wijnaldum – de Jong laissant Depay et Weghorst évoluer sur le front de l’attaque hollandaise. Du côté de l’Ukraine, Andreï Chevtchenko décidait lui de faire jouer ses joueurs en 4-1-3-1 avec une défense Karavaev, Zabarnyi, Matviienko et Mykolenko. Devant, le sélectionneur ukrainien laissait Yaremchuk évoluer seul en attaque.

Bushchan a réalisé une excellente première période dans les cages ukrainiennes (iconsport)
Bushchan a réalisé une excellente première période dans les cages ukrainiennes (iconsport)

Dès le début de première mi-temps, les Néérlandais se portent vers l’avant avec une magnifique occasion de Depay. Lancé au milieu de terrain, le Lyonnais traverse toute la moitié ukrainienne, avec plusieurs beaux gestes techniques, avant d’échouer face à Bushchan. Quelques minutes plus tard, c’est Dumfries qui se montre dangereux avec une frappe également stoppée par le portier de l’Ukraine.

Largement en possession du ballon, les joueurs de Frank de Boer n’arrivent pas à se montrer dangereux avant une tentative lointaine de Wijnaldum, une nouvelle fois arrêtée. Peu après, Dumfries a l’occasion d’ouvrir le score, mais voit sa tête, en étant pourtant seul face au cadre, passer à côté des cages. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de 0 à 0. Un résultat flatteur pour les Ukrainiens qui n’ont pas montré grand-chose offensivement et qui ont subi de nombreuses occasions.

L'ouverture du score de Georginio Wijnaldum (iconsport)
L’ouverture du score de Georginio Wijnaldum (iconsport)

Wijnaldum ouvre le score pour les Pays-Bas

Après un début de seconde période assez calme, les Pays-Bas ouvrent le score grâce à un but du nouveau joueur du PSG Wijnaldum (1-0 52e). Après un beau contre, Bushchan relance un centre à ras de terre dans l’axe et laisse le milieu de terrain parisien catapulter le ballon sous la barre. Quelques minutes après, les Néerlandais double la mise sur un but signé Weghorst (2-0, 60e). Après un cafouillage dans la surface, l’attaquant récupère la balle, frappe et envoie le ballon dans les buts de Bushchan.

Sans briller dans le jeu, les Ukrainiens finissent par réduire le score après une magnifique frappe du capitaine Yarmolenko dans la lucarne d’un Stekenlenburg totalement impuissant (2-1, 74e). Et à la surprise générale, ces même ukrainiens égalisent tout juste après grâce à une tête signée Yaremchuk (2-2, 79e). Dans un match complètement fou, les Pays-Bas terminent par reprendre l’avantage grâce à une tête ravageuse de Dumfries (3-2, 85e).

Wijnaldum entre plusieurs ukrainiens (iconsport)
Wijnaldum entre plusieurs Ukrainiens (iconsport)

Grâce à cette victoire dans un match bourré de retournement de situations, les Pays-Bas prennent provisoirement la tête du groupe C. Les Ukrainiens, intéressants en seconde période, pourront avoir quelques regrets. Lors de la prochaine journée, les hommes de Frank de Boer affronteront l’Autriche, tandis que les joueurs d’Andriy Shevchenko joueront la Macédoine du Nord

Les informations sur la rencontre :

Pays-Bas – Ukraine : 3-2

Buts : Wijnaldum (52e), Weghorst (62e) et Dumfries (85e) pour les Pays-Bas – Yarmolenko (74e) et Yaremchuk (79e) pour l’Ukraine

La composition des Pays-Bas : Stekenlenburg – Dumfries, Timber, de Vrij, Blind, van Aanholt – de Roon, Wijnaldum, de Jong – Depay, Weghorst

Remplaçants : Ake, Berghuis, Bizot, de Jong L, Gakpo, Gravenberch, Klaassen, Koopmeiners, Krul, Malen, Veltman et Wijndal

La composition de l’Ukraine : Bushchan – Karavaev, Zabarnyi, Matviienko, Mykolenko – Zinchenko – Zubkov, Malinovsky, Sydorchuk, Yarmolenko – Yaremchuk

Remplaçants : Besiedin, Dovbyk, Kryvtsov, Makarenko, Marlos, Popov, Pyatov, Shaparenko, Sobol, Stepanenko, Trubin et Tymchyk

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou partagez simplement cet article à vos amis !