dans

Une fédération africaine surveille Antoine Kombouaré

Et pas des moindres !

Antoine Kombouaré est bien l'entraineur en vogue du moment. (Icon Sport)
Antoine Kombouaré est bien l'entraineur en vogue du moment. (Icon Sport)

Pas qualifiée pour la prochaine Coupe du monde, la Côte d’Ivoire aimerait changer de sélectionneur. Antoine Kombouaré, auteur d’une très belle saison avec Nantes, est la priorité. Plus

La Côte d’Ivoire cherche un nouveau souffle

Malgré un effectif de très bonne qualité, la Côte d’Ivoire de Patrice Beaumelle ne marche pas très fort. L’entraineur français n’a jamais trouvé la recette pour transformer des individualités en équipe gagnante. Résultat : les Éléphants ne se sont pas qualifiés pour la Coupe du monde 2022 à cause d’une défaite au Cameroun en novembre dernier. Et en janvier, ils n’ont pas réussi à faire mieux qu’un huitième de finale de CAN, éliminés par l’Egypte aux tirs au but.

Nicolas Pépé (Côte d'Ivoire) bientôt sous les ordres d'Antoine Kombouaré ? (Icon Sport)
Nicolas Pépé (Côte d’Ivoire) bientôt sous les ordres d’Antoine Kombouaré ? (Icon Sport)

Alors, la fédération ivoirienne envisagerait très sérieusement un changement de sélectionneur. Selon L’Équipe, la priorité serait… Antoine Kombouaré. L’entraineur kanak est sous contrat avec le FC Nantes jusqu’en 2023. Mais il n’a récemment pas fermé la porte à un départ en cas d’offre intéressante.

Kombouaré, l’homme de la situation

Si Antoine Kombouaré a séduit la fédération ivoirienne, c’est en grande partie grâce à sa très belle saison avec le FC Nantes. Les Canaris viennent de remporter la Coupe de France face à Nice (1-0) et termineront la saison à la 9ème ou à la 10ème place. Leur meilleure saison depuis la remontée en Ligue 1 en 2013. Au niveau du jeu aussi. Pour Kombouaré, critiqué dès son arrivée à l’hiver 2021, le pari est plus que réussi.

Il faut dire qu’après des dernières expériences mitigées à Guingamp, Toulouse et Dijon, Kombouaré n’avait plus trop la cote. Il pourrait profiter de ce retour en grâce pour tenter un challenge encore plus ambitieux : la tête d’une grande nation africaine. En cas d’échec de cette piste, la Côte d’Ivoire pourrait se rabattre sur Jean-Louis Gasset, libre depuis son départ de Bordeaux.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Côte d'Ivoire, FC Nantes
Personne(s) lié(s) à cet article : Antoine Kombouaré
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires