dans

Reims, Mercato : le Belge Maxime Busi prêté par Parme

Le joueur était dans le viseur de Lens l’été dernier pour remplacer Clauss !

Maxime Busi est prêté par Parme au Stade de Reims (iconsport)
Maxime Busi est prêté par Parme au Stade de Reims (iconsport)

Le Stade de Reims a officialisé ce dimanche 2 janvier le prêt de Maxime Busi. Le latéral polyvalent de 22 ans arrive de Parme et s’engagera définitivement en cas de maintien en Ligue 1. Plus

Busi est Rémois

Annoncé dans le viseur du RC Lens l’été dernier dans la perspective d’un éventuel remplacement de Jonathan Clauss, Maxime Busi (22 ans) va finalement découvrir la Ligue 1 sous le maillot de Reims ! Comme attendu, le latéral belge a été prêté au club champenois par Parme ce dimanche 2 janvier. Capable d’évoluer à droite et à gauche de la défense « celui qui coche toutes les cases du défenseur latéral moderne », selon le communiqué rémois, va terminer la saison sous les ordres d’Óscar García. Selon L’Équipe, il sera définitivement transféré l’été prochain en cas de maintien en Ligue 1 de Reims, solide 14e de L1 à la trêve. Il s’agit de la deuxième recrue rémoise après Andrew Gravillon, définitivement transféré de l’Inter Milan il y a quelques jours.

Révélé à Charleroi, transféré à Parme

« Dès les premiers échanges avec le club, je me suis senti à ma place. La cohérence du projet et la philosophie de travail ont été des éléments déterminants dans mon choix. C’est le club idéal pour franchir un palier« , a commenté Busi sur le site officiel du Stade de Reims. Révélé à Charleroi entre 2018 et 2020 (43 matchs), le défenseur avait rejoint Parme en 2020 contre 7 millions d’euros. En Italie, il avait participé à la relégation du club parmesan en Serie B et disputé 6 rencontres de deuxième division cette saison portant à 32 son total d’apparitions avec les Gialloblù.

Busi avait rejoint Parme depuis Charleroi en 2020 (iconsport)
Busi avait rejoint Parme depuis Charleroi en 2020 (iconsport)

Busi retrouvera Faes et Foket à Reims

« C’est une recrue qui vient étoffer le secteur défensif dans sa globalité », s’est félicité Mathieu Lacour, directeur général de Reims. « Outre ses qualités physiques et techniques, sa polyvalence et sa faculté d’adaptation à plusieurs systèmes sont des atouts indéniables », a-t-il poursuivi au sujet de l’ancien international espoir qui retrouvera en Champagne deux autres Belges avec Wout Faes et Thomas Foket.

Maxime Busi pourrait faire ses débuts sous le maillot rémois dimanche 9 janvier. Le Stade de Reims sera à Clermont dans le cadre de la 20ème journée de Ligue 1.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires