On peut avoir gagné la Coupe du Monde, deux championnats d'Europe, cinq titres de champion d'Espagne et quatre Ligue des champions sans être rassasié. A 35 ans, Sergio Ramos considère avoir encore quelques années devant lui .

Sergio Ramos s'impatiente

C'est le clan de Sergio Ramos qui monte au front cette fois. S'il s'est exprimé directement auprès de ses dirigeants il y a quelques jours, ses proches ont cette fois fait part de leur colère. Le joueur qui est arrivé au Real Madrid depuis 2005 et porte le brassard de capitaine depuis 2015 attend toujours sa prolongation de contrat.

En effet, à l'heure actuelle, le contrat de Sergio Ramos prend fin au mois de juin prochain. Il réclame à l'heure actuelle le même salaire (12 millions d'euros) pour deux ans de plus. Un détail pour une légende du club ? Visiblement pas puisque la direction du Real Madrid ne l'a toujours pas convoqué pour des négociations.

Manchester United ou le PSG ?

Faut-il y voir une décision du Real Madrid de le laisser partir ? Il ne manque en tout cas pas d'offres. Si José Mourinho rêve de l'attirer à Tottenham et que le PSG aimerait bien l'aligner dans un "Dream Team", c'est Manchester United qui tiendrait la corde dans le dossier Sergio Ramos. Le défenseur serait un atout de poids pour le club anglais.

Sergio Ramos prêt à faire monter les enchères
Sergio Ramos pourrait s'offrir une fin de carrière loin du Real Madrid. (DR)

René Ramos, le frère de Sergio Ramos, n'a en effet pas hésité à révéler que des discussions avaient été lancées avec Manchester United. Le club anglais serait même prêt à lui offrir un contrat à 15 millions d'euros par an. Un dernier défi de taille pour Sergio Ramos loin de la capitale espagnole ? A voir dans les prochaines semaines. On peut en tout cas parier que ce dossier devrait accélérer sensiblement dans un sens ou dans l'autre.