dans

Ritchie De Laet : « la veille d’un match, Jamie Vardy boit des pintes et ne mange que de la pizza »

Et ce n’est qu’une mise en bouche !

Jamie Vardy. Icon Sport
Jamie Vardy. Icon Sport

Tout le monde connaît le penchant de Jamie Vardy pour la boisson. L'attaquant de Leicester, qui tourne aux canettes énergisantes et a déjà révélé son amour de la bière par le passé, n'est pas réputé pour son hygiène de vie. Et son ancien coéquipier Ritchie De Laet en a récemment rajouté une couche... Plus

Jamie Vardy et Ritchie De Laet sont arrivés en même temps à Leicester, en 2012. Si la carrière du premier a décollé, avec notamment un inoubliable titre de Premier League en 2016 et deux trophées de meilleur buteur du championnat, le second est davantage resté dans l’ombre. Ce qui ne l’a pas empêché pas de « se venger », en révélant ce jeudi 11 mars une anecdote peu flatteuse sur son ancien coéquipier.

Jamie Vardy
Jamie Vardy (au centre) félicité en 2012 par ses coéquipiers de Leicester, dont Ritchie De Laet. Icon Sport

Jamie Vardy et alcool, ça fait un

C’est connu : Jamie Vardy est un attaquant dans la pure tradition anglaise, avec tous les excès que cela comporte. Au-delà de son fighting spirit, son penchant pour la bagarre et la boisson en ont fait un personnage aussi attachant que décrié. En 2016, dans son autobiographie publiée après le titre des Foxes en Premier League, il révèle notamment que l’alcool fait partie de son quotidien de joueur professionnel.

« Je bois environ 25 cl de porto la veille de chaque match. Ça a un goût de Ribena (une marque anglaise de soda au jus de cassis) et ça m’aide à m’endormir plus facilement » .

Jamie Vardy dans son autobiographie
Jamie Vardy
Jamie Vardy en mode gueule de bois ? Icon Sport

Et le lendemain, au réveil, c’est une cannette de boisson énergisante que l’attaquant vide dans son gosier. Au total, il s’enfile trois canettes de ce genre le jour d’un match, en plus d’un double expresso.

« C’est ça qui me permet de courir comme un fou sur le terrain » .

Jamie Vardy dans son autobiographie
Jamie Vardy
Jamie Vardy en 2014 avec Leicester. Icon Sport

L’alcool et ses pouvoirs de guérison pour Vardy

Pire : en 2012, Vardy débarque à Leicester en provenance d’un club de 5e division. Un niveau aux portes du monde professionnel, mais encore amateur. Tout comme le mode de vie de Vardy. Pour soigner ses blessures, l’attaquant se concocte un mélange de… vodka et de Skittles (des bonbons acidulés) ! C’est le kiné de Leicester qui est obligé d’expliquer à Vardy que c’est une aberration. L’attaquant jure qu’il ne s’en doutait pas, pensant que l’alcool aidait à la guérison !

Jamie Vardy
Jamie Vardy en 2011 avec Fleetwood (D5 anglaise). Icon Sport

Bière, pizza et porto au menu

C’est donc ce tableau particulièrement coloré que Ritchie De Laet a décidé d’égayer encore davantage. Dans une interview à Het Nieuwsblad, celui qui a joué entre 2012 et 2016 pour les Foxes a abordé le porto cher à Vardy, a mentionné un troisième alcool (la bière) prisé par le joueur… et une nourriture extrêmement grasse avalée la veille des matchs.

« La veille d’une rencontre, Jamie boit des pintes de bière et ne mange que de la pizza. Par exemple, quand il a battu le record de Ruud van Nistelrooy en marquant sur onze matchs consécutifs. Eh bien, la veille, le chauffeur du bus de l’équipe nous avait apporté une bouteille de porto. Nous l’avons caché dans notre chambre d’hôtel. Je me suis servi un verre, et Jamie a pris le soin de siffler le reste de la bouteille.  »

Ritchie De Laet à Het Nieuwsblad
Jamie Vardy
Jamie Vardy. Icon Sport

Si Vardy assure depuis qu’il « s’est calmé« , on ne peut s’empêcher d’imaginer ce qu’il aurait accompli avec une hygiène de vie digne d’un sportif professionnel exemplaire. Cela laisse songeur… Peut-être Vardy évoquera-t-il un jour la question lui-même. Autour d’une pinte de bière ou d’un porto, bien sûr !

Personne(s) lié(s) à cet article : Jamie Vardy
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires