dans

Real : un attaquant bavarois pour oublier Mbappé ?

Les recherches continuent !

Serge Gnabry pour oublier l'échec Mbappé au Real ? (Icon Sport)
Serge Gnabry pour oublier l'échec Mbappé au Real ? (Icon Sport)

Alors que le Real Madrid doit se défaire de l'échec du dossier Kylian Mbappé, les dirigeants recherchent activement un attaquant d'aile. Et ces derniers auraient coché le nom de Serge Gnabry. Plus

Gnabry pour oublier Mbappé ?

L’échec Kylian Mbappé est immense et le « traumatisme » est grand pour les supporters. Toutefois, les dirigeants ont compris qu’il fallait rapidement passer à autre chose. Si celui qui a signé un nouveau contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu’en 2025 ne viendra pas cet été au Real Madrid, il va falloir trouver une autre recrue pour l’oublier. Et les dirigeants auraient coché le nom de Serge Gnabry, l’attaquant du Bayern Munich.

Gnabry est encore sous contrat avec le club bavarois jusqu’en 2023 et ne serait pas contre un départ au Real Madrid. Alors qu’il sort d’une excellente saison avec le Bayern Munich (45 matchs, 17 buts, 10 passes décisives), l’ancien Gunner ne sait pas encore où il jouera la saison prochaine. Et à seulement un an de la fin de son contrat, le club ne se privera probablement pas de le vendre pour récupérer une certaine somme.

Son avenir en suspens

Comme expliqué plus haut, Serge Gnabry n’aurait pas encore la tête à son avenir. Celui-ci est lié, comme beaucoup d’autres dossiers, à celui de Robert Lewandowski. Les dirigeants ne souhaitent pas entamer de nouvelles discussions avec qui que ce soit tant que le problème avec le goleador polonais ne sera pas réglé. Le temps suffisant pour laisser à Gnabry l’occasion de réfléchir à son avenir ?

En fin de contrat en 2023 avec le Bayern Munich, Serge Gnabry ne manque pas de prétendants. Icon Sport
En fin de contrat en 2023 avec le Bayern Munich, Serge Gnabry ne manque pas de prétendants. Icon Sport

Quoi qu’il en soit, les prétendants ne manqueront pas. Et si le Real Madrid reste attentif à la situation de Gnabry, il ne sera pas le seul sur le dossier. Ce dernier pourrait être tenté par un retour en Premier League, par exemple. Toutefois, ce dernier ne serait pas non plus contre l’idée de prolonger. Mais, encore une fois, les dirigeants vont devoir se défaire de Lewandowski en priorité. Rien n’est joué, donc.

Personne(s) lié(s) à cet article : Serge Gnabry
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires