dans

Real Madrid : le joli compliment de Florentino Perez à Tchouaméni

Il est déjà adoré.

Aurélien Tchouaméni, des débuts réussis avec le Real Madrid. (Icon sport)
Aurélien Tchouaméni, des débuts réussis avec le Real Madrid. (Icon sport)

Le Real Madrid a parfaitement démarré sa saison en Liga, avec quatre victoires en autant de rencontres. Et si Karim Benzema et Vinicius sont en grande forme, la nouvelle recrue, Aurélien Tchouaméni, a rapidement trouvé ses marques. Plus

Tchouaméni, des débuts réussis

Le Real Madrid a parfaitement débuté sa saison en Liga. Les hommes de Caro Ancelotti comptent 12 points après quatre journées. C’est donc un carton plein pour les Merengues, alors que le Barça est à deux points derrière. Évidemment, les grandes performances de Karim Benzema et Vinicius Jr ne sont pas étrangères au départ canon des Madrilènes, mais un joueur impressionne : Aurélien Tchouaméni.

L’international français, transféré cet été au Real contre près de 80 millions d’euros, a participé aux quatre premiers matches en Liga, et a donné une passe décisive. Des débuts remarquables et remarqués pour Tchouaméni, le grand gagnant du départ de Casemiro à Manchester United lors des derniers jours du mercato estival. Contre le Betis Séville, le Français vivait ses débuts au Santiago Bernabéu, et a épaté tout son monde.

Son président l’encense déjà

Ses prestations ne sont pas passées inaperçues auprès de la presse espagnole, désormais dithyrambique sur Aurélien Tchouaméni. Mais le Français a aussi tapé dans l’œil de son président, Florentino Pérez. Et le dirigeant madrilène aurait passé un joli message à son protégé, considéré comme l’un des meilleurs milieux de terrain du monde, malgré son jeune âge.

Aurélien Tchouaméni, sous les couleurs du Real Madrid. (icon sport)
Aurélien Tchouaméni, sous les couleurs du Real Madrid. (icon sport)

Selon une information de Defensa Central, Pérez se serait rapprohé de Tchouaméni au terme de la rencontre face au Betis pour le féliciter, avant de lui glisser la phrase suivante, lourde de sens : « On dirait que ça fait 10 ans que tu es là« . Un joli compliment pour celui qui a été élu homme du match contre le club sévillan. Et vu le talent du joueur, nul doute qu’il pourrait rester dix années supplémentaires à Madrid.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Real Madrid (Real)
Personne(s) lié(s) à cet article : Aurélien Tchouaméni
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires