dans

Lens annonce les sanctions fermes prises contre certains supporters après les incidents face à Lille

Le club nordiste a tenu sa promesse

Les Sang et Or ont fait connaître les sanctions prises contre les supporters ayant envahi le terrain face à Lille (iconsport)
Les Sang et Or ont fait connaître les sanctions prises contre les supporters ayant envahi le terrain face à Lille (iconsport)

Après les incidents lors du derby, Lens avait annoncé vouloir sévir contre ses supporters coupables de l’envahissement du terrain. Et le directeur général du club a fait connaître les sanctions choisies. Plus

Lens sanctionne durement les fans entrés sur la pelouse face à Lille

Le samedi 18 septembre a eu lieu le derby du Nord entre Lens et Lille. À la mi-temps, des supporters lensois ont envahi la pelouse de Bollaert-Delelis pour répondre aux provocations des supporters lillois présents dans le parcage visiteurs. Depuis, la LFP a annoncé des premières mesures contre les deux clubs et a placé le dossier en instruction. On saura si elle sévit plus durement le mercredi 6 octobre. Mais en attendant, Lens a aussi décidé de prendre les choses en main.

Arnaud Pouille, le directeur général de Lens, a donné une conférence de presse après les incidents lors du derby (iconsport)
Arnaud Pouille, le directeur général de Lens, a donné une conférence de presse après les incidents lors du derby (iconsport)

Peu de temps après la rencontre, le club nordiste a annoncé qu’il allait procéder à l’identification des coupables de l’intrusion sur le terrain afin de les sanctionner. Et on connaît désormais la punition pour les fautifs. Ce vendredi 24 septembre, Arnaud Pouille, le directeur général du club, tenait une conférence de presse. Il a ainsi expliqué les sanctions prises à l’encontre des différents supporters concernés :

“Nous sommes sur des sanctions individuelles, avec l’activation du dispositif légal dit Loi Larrivé avec une interdiction de stade pour toute personne identifiée qui se serait introduite sur le terrain et aurait rompu les cordons de sécurité. […] Ces sanctions iront de 9 à 36 mois d’interdiction. Pour le reste, les gestes violents, déplacés, relevant de l’exhibitionnisme, de l’apologie du nazisme et toute forme de comportement déviant, une plainte sera déposée par le club, soit nominative quand la personne est identifiée, soit contre X.

Le parcage visiteurs fermé pour rénovations

Pouille a précisé que le club continuait d’essayer d’identifier les supporters descendus sur la pelouse, un processus qui prendra du temps. Le directeur général Sang et Or a aussi annoncé que des travaux vont être entrepris sur le parcage visiteurs de l’antre lensoise, afin de renforcer la sécurité de la zone. Les supporters des équipes adverses ne pourront donc pas être reçus à Bollaert-Delelis pendant la durée des rénovations.

La tribune visiteurs du stade Bollaert-Delelis sera fermée le temps que des travaux de sécurisation y soient effectués (iconsport)
La tribune visiteurs du stade Bollaert-Delelis sera fermée le temps que des travaux de sécurisation y soient effectués (iconsport)

Oughourlian critique la décision de la Ligue

Peu de temps avant son directeur général, le président lensois, Joseph Oughourlian, s’est exprimé sur les sanctions de la LFP au micro de BFMTV. Il a insisté sur le fait que le terrain est « sacré ». Et donc, que les supporters Sang et Or n’auraient pas dû y pénétrer. Mais le boss lensois a aussi affirmé que toutes les violences à déplorer lors du derby venaient de la tribune visiteurs, et étaient l’œuvre de personnes ne faisant pas partie des supporters lillois. Il a ainsi regretté la décision de la Ligue de sanctionner son club de huis clos :   

“Nos supporters sont entrés sur le terrain parce qu’ils ont vu la tribune familiale attaquée par des black blocs et des gens sortis de je ne sais où qui se trouvaient dans le parcage lillois. Ils ont eu une première réaction qui est celle, dans un club familial, d’aller défendre, et la police a repris le dessus. Les choses sont rentrées dans la normale en 4 minutes. Toutes les violences de samedi dernier viennent du parcage lillois. Toutes. Et c’est nous qui avons été sanctionnés. […] Je trouve ça aberrant car c’est une non justice.

On verra si la LFP entend les arguments d’Oughourlian et décide de ne pas prendre plus de sanctions contre les Sang et Or. Verdict définitif le 6 octobre.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires