C'est une défaite inattendue. Pour la deuxième fois seulement de la saison, le PSG s'est incliné en Ligue 1, battu à l'extérieur par Nantes (3-1). Un match fou, qui aurait été fortement impacté par l'arbitrage estime le milieu de terrain italien Marco Verratti.

La colère de Marco Verratti

La semaine se termine moins bien qu'elle n'avait commencé pour le PSG. Victorieux face au Real Madrid en Ligue des champions mardi 15 février, le leader de Ligue 1 s'est fait battre par les Canaris. Une vraie déception alors que le PSG affichait presque son équipe type. Mais, selon Marco Verratti, le corps arbitral aurait fortement pesé sur le dénouement de la rencontre.

Au coup de sifflet final, Marco Verratti s'est exprimé au micro de Canal, attaquant violemment l'homme en noir.

"Comment c'est possible qu'on prenne dix cartons jaunes ? On ne peut même pas parler avec l'arbitre. On ne peut rien faire. Là, on ne peut pas parler avec l'arbitre, du tout. Je pense que c'est le seul match où le seul arbitre au monde peut faire des choses comme ça. On prend dix cartons jaunes. Ce penalty, c'est carton jaune, c'est rouge. Comment c'est possible de ne pas donner un carton jaune ? (ndlr : à Dennis Appiah, déjà averti peu avant la pause). Les arbitres, parfois, il faut prendre ses responsabilités. Parce que là, on se fait chier dessus par les arbitres."

Marco Verratti à l'issue de la rencontre.

En clair, selon le milieu de terrain, sans le comportement de l'arbitre, le dénouement de la rencontre n'aurait pas été forcément similaire. Un avis qui semble partiellement partagé par Leonardo, son directeur sportif. Celui-ci, a reconnu que la victoire du FC Nantes avait été méritée, mais il estime aussi que l'arbitrage a été sévère avec ses joueurs.

"On a perdu, c'est mérité. Mais contre nous, il y a l'envie de dire "'je siffle contre toi"."

Leonardo, au coup de sifflet fonal .

Quelles conséquences pour le PSG ?

Mauricio Pochettino, l'entraîneur du PSG, qui est la cible de nombreuses critiques ces dernières semaines a tenu à apporter un peu de mesure aux débats. Pour lui, ce n'est pas la faute de l'arbitre si le PSG s'est incliné. "On n'a pas perdu à cause de l'arbitre, mais il a eu son importance. Les critères n'ont pas été les mêmes pour les deux équipes", regrette ainsi l'Argentin, dans une déclaration relayée par l'Equipe.

La réaction de Pochettino après la défaite face à Nantes (iconsport)
Mauricio Pochettino n'a pas apprécié l'arbitrage non plus (iconsport)

Pour le PSG, cette défaite ne devrait pas avoir de conséquences, au moins d'un point de vue arithmétique. L'équipe francilienne caracole toujours en tête du championnat avec plus de dix points d'avance sur Marseille, son dauphin. Mais, il faudra redresser la barre contre Saint-Etienne lors de la prochaine journée, pour faire le plein de confiance et aborder le match retour contre le Real Madrid dans les meilleures dispositions.