dans

PSG, Mercato : une nouvelle piste en cas d’échec avec Fabian Ruiz

Bonne idée pour les Parisiens ?

Fabian Ruiz, le nouveau milieu de terrain du Paris Saint-Germain (Icon Sport)
Fabian Ruiz, le nouveau milieu de terrain du Paris Saint-Germain (Icon Sport)

La piste menant à Fabian Ruiz s'éternise alors que tout semblait s'être rapidement accéléré. En cas d'échec, Luis Campos s'est quand même gardé de cibler un plan B en la personne de Carlos Soler. Plus

Ce n’est plus un secret pour personne. Le Paris Saint-Germain, par l’intermédiaire de Luis Campos, s’intéresse à Fabian Ruiz. Le milieu de terrain espagnol du Napoli, sous contrat jusqu’en 2023, plaît beaucoup à la direction parisienne et surtout à Luis Campos. C’est simple, il aimerait pouvoir le recruter via un transfert sec dès cet été afin de le chiper au nez et à la barbe des grands clubs qui attendent la fin de son contrat pour lui en proposer un nouveau loin de l’Italie. C’est par exemple le cas du Real Madrid, incarné par Carlo Ancelotti. Le technicien italien aurait déjà coché son nom pour remplacer Luka Modric la saison prochaine. Toutefois, si la concurrence est rude sur ce dossier, le Paris Saint-Germain doit faire attention à ne pas trop faire durer les négociations. En cas d’échec, Luis Campos aurait déjà coché un autre nom : Carlos Soler.

Carlos Soler en plan B ?

Dans le monde si particulier qu’est le football en période de mercato, tous les clubs savent qu’il faut un plan B lorsqu’on entame des négociations avec une piste prioritaire. Et Luis Campos n’a pas tenté le diable en jetant son dévolu sur Fabian Ruiz. En effet, Héctor Gómez, journaliste espagnol spécialiste du Valencia FC, révèle ce mardi 23 août que le Paris Saint-Germain aurait coché le nom de Carlos Soler en cas d’échec avec Fabian Ruiz. Le milieu de terrain espagnol n’a que 25 ans et fait parler de lui depuis plusieurs années déjà.

Carlos Soler est en fin de contrat en juin 2023 avec le Valence CF. Icon Sport
Carlos Soler est en fin de contrat en juin 2023 avec le Valence CF. Icon Sport

En effet, Carlos Soler est l’un des rares joueurs de son âge à n’avoir jamais joué ailleurs que dans son club formateur. Avec 225 matchs au compteur sous les couleurs valenciennes, Soler a pu notamment goûter à la sélection espagnole depuis presque un an tout pile, le 26 août 2021. Le milieu espagnol est un joueur qui apprécie jouer dans un entrejeu composé de trois joueurs. Grâce à ses deux coéquipiers du milieu de terrain, Carlos Soler s’infiltre naturellement dans entre les deux lignes défensives adverses. Un profil qui pourrait correspondre à ce que recherche le Paris Saint-Germain. Et à l’instar de Fabian Ruiz, son contrat prend lui aussi fin en 2023. Reste désormais à savoir si cette piste se révèlera juste. Toutefois, il faudrait espérer un échec avec la piste napolitaine pour que Carlos Soler ait la chance de rejoindre un tel effectif.

Personne(s) lié(s) à cet article : Carlos Soler
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires