dans

PSG, Mercato : pour Skriniar, ça semble de plus en plus compliqué

Mauvaise nouvelle en vue pour Paris ?

Milan Skriniar, auteur d'un match XXL face à la Pologne. Icon Sport
Milan Skriniar, auteur d'un match XXL face à la Pologne. Icon Sport

Toujours en quête d'un défenseur central de renom, le Paris Saint-Germain a ciblé Milan Skriniar, le Slovaque de l'Inter, depuis des semaines. Mais ce dossier est au point mort et pourrait même être abandonné sous peu. Plus

Skriniar, la priorité estivale du PSG en défense

Champion de France de Ligue 1 en titre, le Paris Saint-Germain sort d’une saison très contrastée avec une élimination rapide de la Ligue des champions, et de la Coupe de France. Sous la houlette d’un nouvel entraîneur, Christophe Galtier, et de Luis Campos, conseiller sportif, le PSG souhaite changer son fusil d’épaule. Avec moins de paillettes et davantage de résultats. Vitinha et Ekitike sont arrivés. Renato Sanches et Nordi Mukiele pourraient les imiter. En défense centrale, si le champion du monde français Presnel Kimpembe ne sera pas retenu, Milan Skriniar, le roc de l’Inter Milan, fait office de priorité. Mais l’international slovaque n’a toujours pas rejoint la France. Et son arrivée semble plus que compromise désormais.

Milan Skriniar proche de rejoindre le PSG ? (iconsport)
Milan Skriniar proche de rejoindre le PSG ? (iconsport)

Milan et Paris restent campés sur leurs positions

Concrètement, le différend est financier entre l’Inter Milan et le Paris Saint-Germain. Les Lombards réclament 70 millions d’euros pour lâcher Milan Skriniar. Les Parisiens, eux, trouvent ce montant disproportionné pour un joueur qui s’apprête à entamer sa dernière année de contrat. On peut les comprendre. Dernièrement, Paris a même tenté d’inclure plusieurs joueurs de son effectif comme Arnaud Kalimuendo ou Julian Draxler, en vain. Le temps passe et les chances de voir l’ancien crack de la Sampdoria jouer en Ligue 1 s’amenuisent.

Selon une information relayée par nos confrères de L’Équipe, les Ultras de l’Inter auraient même dernièrement reçu l’assurance du président Giuseppe Marotta que Milan Skriniar ne serait pas vendu cet été. Alors qu’une prolongation de contrat jusqu’en 2027 est dans les tuyaux, la partie de poker menteur va-t-elle prendre fin, brutalement ? Tous deux sous la menace du fair-play financier, le PSG et l’Inter doivent réaliser les meilleures affaires possibles afin de rester dans les clous. Autrement dit, Christophe Galtier pourrait bien avoir un autre défenseur central que Skriniar sous ses ordres pour la saison à venir.

Personne(s) lié(s) à cet article : Milan Skriniar
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires