dans

PSG, Mercato : le club devrait vendre pour 180 millions d’euros cet été

Et tout ça sans Kylian Mbappé ?

Le PSG, dans le viseur du fair-play financier depuis des années, s'en frotte les doigts... Icon Sport
Le PSG, dans le viseur du fair-play financier depuis des années, s'en frotte les doigts... Icon Sport

Selon plusieurs médias, le PSG a besoin de beaucoup vendre cet été pour équilibrer ses comptes. Mais, le montant semble plutôt difficile à atteindre pour le club de la capitale... Plus

Alors que le PSG se montre très actif du côté des arrivées sur le marché des transferts, le club aurait aussi l’obligation de vendre… beaucoup. C’est tout simplement la somme de 180 millions d’euros qui est évoquée par plusieurs médias.

Problème financier en vue à Paris ?

Pour le PSG, la saison prochaine sera celle de la reconquête du titre de champion de France. Après le couronnement inattendu de Lille, les dirigeants de la capitale veulent retrouver leur titre. C’est donc une saison de la démesure qui s’annonce, selon l’Equipe et le Parisien.

Lors de la présentation de son budget prévisionnel à la DNCG (direction nationale de gestion), le PSG aurait anticipé des ventes de joueur lui permettant de récupérer entre 180 et 200 millions d’euros. Il faut dire que le club doit aussi compenser ses pertes liées à la pandémie de Covid-19 qui sont estimées à plus de 250 millions d’euros.

La question qui se pose désormais est bien sûr de savoir si le PSG peut atteindre de telles sommes du côté des ventes. Plusieurs joueurs sont potentiellement concernés, mais sans atteindre des sommes très importantes, souligne Le Parisien : Pablo Sarabia, Ander Herrera, Leandro Paredes, Idrissa Gueye, Thilo Kehrer, Abdou Diallo, Layvin Kurzawa… Pour atteindre l’objectif fixé, chacun d’entre eux devrait se monnayer autour de 30 millions d’euros. Un objectif qui semble tout de même difficile à atteindre sur le papier.

Le PSG est-il forcé de vendre Mbappé ? (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
Le PSG est-il forcé de vendre Mbappé ? (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

L’autre solution, la plus simple, serait bien sûr de vendre Kylian Mbappé. Le prodige de Bondy permettrait à lui seul ou presque d’effacer une grosse partie du déficit. Or, le joueur ne semble pas vraiment décidé à prolonger son contrat pour l’instant. Malgré tout, l’hypothèse d’une vente aurait été écartée par Nasser Al-Khelaïfi. De quoi compliquer considérablement les évaluations comptables pour le PSG.

En attendant, le PSG continue de recruter

Avant de réussir à vendre, le PSG continue en tout cas à acheter à tout crin. Nasser Al-Khelaïfi avait annoncé le programme le 7 juin dans l’Equipe : « Ce mercato sera plus actif que les précédents ». Ces derniers jours, ce sont Donnaruma et notamment Wijnaldum qui se sont déjà engagés à Paris. Achraf Hakimi, serait de son côté très proche de trouver un accord avec le PSG tout comme Sergio Ramos, qui s’annonce, pour l’instant comme « la star » du recrutement estival.

Selon plusieurs sources européennes, Sergio Ramos va bien signer au PSG. Si les modalités exactes du contrat ne sont pas encore connues, le joueur doit passer sa visite médicale entre vendredi et samedi avec le vice-champion de France (iconsport)
La signature de Sergio Ramos au PSG serait presque chose faite. (iconsport)

Signe de son ambition retrouvée, le PSG ne devrait sans doute pas s’arrêter là. Si les gros salaires risquent de s’accumuler dans le vestiaire, les indemnités de recrutement ne sont pas très importantes à l’heure actuelle. Or, beaucoup n’hésitent pas à comparer la fièvre acheteuse du PSG cet été avec la saison 2017-2018. À l’époque, l’équipe francilienne avait lâché plus de 400 millions d’euros pour Neymar et Kylian Mbappé. Autant dire que les courses ne sont sans doute pas encore terminées cette saison. Peu importe le bilan comptable final ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires