dans

PSG, Mercato : Achraf Hakimi s’engage officiellement à Paris pour cinq saisons !

Paris frappe un très gros coup !

Achraf Hakimi s'est engagé officiellement avec Paris ce mardi. Il a signé pour 5 ans et est la deuxième recrue de l'été après Georginio Wijnaldum (PSG)
Achraf Hakimi s'est engagé officiellement avec Paris ce mardi. Il a signé pour 5 ans et est la deuxième recrue de l'été après Georginio Wijnaldum (PSG)

Achraf Hakimi est un joueur du Paris Saint-Germain. Le club de la capitale a officialisé la signature du latéral droit de 22 ans ce mardi 6 juillet. L’ancien de l’Inter s’est engagé pour 5 saisons contre 60 millions d’euros et plusieurs bonus. Il vient combler l’un des gros besoins du vice-champion de France. Plus

Hakimi au PSG, c’est fait !

C’est un (très) long dossier qui vient de trouver son aboutissement ce mardi 6 juillet. Alors que l’intérêt de Leonardo et du PSG pour Achraf Hakimi avait été annoncé dès la fin du mois de mai, l’international marocain s’est enfin engagé avec le club de Ligue 1. Paris a officialisé la nouvelle après que le joueur, débarqué dans la capitale lundi soir, ait passé avec succès sa visite médicale. Il a ensuite ratifié dans la foulée son engagement de cinq saisons avec le club parisien dont il portera le numéro 2 et pour qui il a déboursé autour de 60 millions d’euros.

Hakimi, un latéral moderne

Pour le directeur sportif brésilien, c’est aussi l’un des plus gros dossiers de l’été qui touche à sa fin. Un dossier majeur alors que le PSG souffre depuis plusieurs saisons d’un déficit au poste de latéral droit. Avec Hakimi ces tracas ne devraient plus être que de mauvais souvenirs au Parc des Princes. En deux saisons au Borussia Dortmund entre 2018 et 2020 et une année à l’Inter Milan, ponctuée d’un titre de champion d’Italie, le joueur de 22 ans s’est imposé comme l’une des références à son poste.

En une saison sous le maillot de l'Inter, Hakimi s'est montré décisif dans la conquête du titre en Italie. Le Marocain a notamment inscrit 7 buts et délivré 11 passes décisives, toutes compétitions confondues (iconsport)
En une saison sous le maillot de l’Inter, Hakimi s’est montré décisif dans la conquête du titre en Italie. Le Marocain a notamment inscrit 7 buts et délivré 11 passes décisives, toutes compétitions confondues (iconsport)

Latéral vif, puissant et doté d’une qualité technique au-dessus de la moyenne, il affiche également un impressionnant volume de courses dans son couloir. Archétype du latéral moderne, il est aussi très décisif dans les derniers mètres. Ses 7 buts et 11 passes décisives en 45 matchs avec les Nerazzurri en attestent.

Pour Lucien Favre, Hakimi est « un super joueur et un super gars »

Alors qu’il dispose encore d’une marge de progression certaine en défense, Hakimi a toutefois montré de vraies qualités d’efficacité dans les duels. S’il s’est surtout mis en évidence dans un rôle de piston, le joueur formé au Real s’est aussi montré dans un rôle plus traditionnel de latéral. Entraîneur du Marocain aux 32 sélections lors de son passage sur le banc du BvB, Lucien Favre a d’ailleurs récemment validé le recrutement du joueur :

C'est à Dortmund, sous les ordres de Lucien Favre qu'Achraf Hakimi s'est montré aux yeux de l'Europe. Le technicien suisse a d'ailleurs récemment commenté la venue à Paris du Marocain, évoquant "un super joueur et un super gars" (iconsport)
C’est à Dortmund, sous les ordres de Lucien Favre qu’Achraf Hakimi s’est montré aux yeux de l’Europe. Le technicien suisse a d’ailleurs récemment commenté la venue à Paris du Marocain, évoquant « un super joueur et un super gars » (iconsport)

« C’est un joueur qui a des qualités de percussion au-dessus de la moyenne. Il est très rapide et ses qualités de pénétration balle au pied le rendent très dangereux. Il s’appuie sur une vitesse phénoménale et, comme il est physique, il récupère bien de ses efforts. Non seulement, c’est un super joueur mais c’est aussi un super gars. Qui parle français, bien qu’il soit né à Madrid et de nationalité marocaine. Si vous savez le mettre en confiance, c’est quelqu’un qui donne beaucoup en retour. »

Lucien Favre au sujet d’Achraf Hakimi pour Le Parisien

À Paris, (enfin) la fin des soucis au poste de latéral droit ?

À Paris, Hakimi arrive alors que le club peine, depuis l’arrivée de QSI à sa tête à trouver un joueur de haut niveau à ce poste. Tour à tour, Grégory Van der Wiel, Serge Aurier, Daniel Alves, Thomas Meunier et Alessandro Florenzi ont affiché des lacunes et un manque de constance rédhibitoires au très haut niveau.

Avec Hakimi, Paris s'offre enfin un latéral droit de très haut niveau. Depuis l'arrivée de QSI, le club a peiné à installer sur la durée un joueur performant à ce poste (iconsport)
Avec Hakimi, Paris s’offre enfin un latéral droit de très haut niveau. Depuis l’arrivée de QSI, le club a peiné à installer sur la durée un joueur performant à ce poste (iconsport)

Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid en 2018 (il avait disputé en intégralité deux rencontres de poules), l’ancien Interiste débarque également dans un vestiaire dont il connaît déjà Keylor Navas. En 2017-2018, il avait aussi évolué au côté de Sergio Ramos, annoncé tout proche de Paris. S’il n’a disputé que 17 matchs avec la Maison Blanche, son passage à Dortmund puis à Milan ont permis au Marocain de se faire un nom dans le football mondial. C’est désormais le couloir du Paris Saint-Germain qu’il arpentera.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Achraf Hakimi
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires