dans

PSG : les nouvelles règles fixées par Christophe Galtier

La fin de la récré’ a sonné !

Christophe Galtier, le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain (Icon Sport)
Christophe Galtier, le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain (Icon Sport)

Les arrivées respectives de Luis Campos et de Christophe Galtier sont en train de chambouler le quotidien des joueurs. Ce dernier a en effet fixé un certain nombre de règles afin d'améliorer la cohésion de groupe. Plus

L’arrivée de Christophe Galtier au Paris Saint-Germain semble être un véritable chamboulement pour les joueurs. Alors que le club a décidé de ne plus surpayer les nouveaux joueurs, de privilégier le recrutement en Ligue 1, voire de joueurs francophones, la gestion extra-sportive passe aussi au premier plan. Alors que le club a mis en place un « loft » dans lequel se trouvent les joueurs dont la direction parisienne veut se séparer, de nouvelles règles ont été mises en place par l’ancien technicien de l’OGC Nice. L’objectif est de mettre en avant la discipline. Ainsi, Galtier pourra compter sur un groupe soudé qui aura mis la cohésion d’équipe avant tout. Mais quelles sont ces règles ?

Galtier instaure un climat collectif

Christophe Galtier a toujours réussi grâce à sa capacité à mener un groupe hétérogène. Si ses considérations tactiques entrent forcément dans le débat, celles liées à sa gestion d’un groupe ne posent plus vraiment de question tant il a réussi à faire de grandes choses avec des effectifs de moins bonne qualité que celui du Paris Saint-Germain. Afin de souder ses joueurs, le champion de France avec Lille a choisi de créer de nouvelles règles de vie instaurées au Camp des Loges. Premièrement, l’arrivée au centre d’entraînement. Celle-ci doit se faire entre 8h30 et 8h45. Si un joueur arrive en retard sans motif d’excuse, il devra retourner chez lui et ne bénéficiera pas d’un entraînement individuel comme cela était le cas avant.

Christophe Galtier, aux côtés de Luis Campos. Icon Sport
Christophe Galtier, aux côtés de Luis Campos. Icon Sport

Deuxièmement, dans la lignée de la fin des « paillettes » imposée par Nasser al-Khelaïfi, Galtier et Campos ont décidé d’interdire le téléphone lors des petits-déjeuners et des repas du midi afin de privilégier les échanges entre les joueurs. L’objectif est de toujours garder une bonne humeur dans le groupe. Il ne fait aucun doute que l’aspect mental était ce qui péchait lors des dernières saisons. Avec Galtier, peut-être que la roue va tourner…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Christophe Galtier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires