dans

PSG, Leonardo : « Si j’avais envie de rester ? Oui, ça oui »

La fin d’un nouveau chapitre.

Leonardo a livré ses vérités (iconsport)
Leonardo a livré ses vérités (iconsport)

Après de longues semaines de silence, Leonardo a enfin décidé de prendre la parole, quelques jours après avoir officiellement été démis de ses fonctions au PSG. Plus

Leonardo et le PSG, fin du second chapitre

Leonardo n’est plus le directeur sportif du PSG. Quelques semaines après la fin de la saison, le Brésilien a été démis de ses fonctions. Parfois critiqué en interne pour ses choix, l’ancien dirigeant de l’AC Milan a tenu à livrer sa version des faits dans une interview accordée à l’Équipe. « On en a parlé avec le club. Sans doute est-ce ma manière d’être, mais je trouve toujours un peu pathétique de dire « merci beaucoup, au revoir… » Ce n’était pas important de faire un communiqué. Mon rapport au PSG a toujours été lié à une émotion trop forte. J’y suis arrivé comme joueur à un moment (en 1996) où le club était en ébullition, l’équipe avait gagné la Coupe des Coupes (C2), j’ai vécu un an très intense. Si je suis revenu ici en 2011, c’est parce que j’avais porté ces couleurs. Il y avait de l’affectif au moment d’arriver, au moment de partir et, même là, au moment de couper, maintenant. »

« Je pars avec zéro amertume »

Leonardo a également indiqué qu’il aurait aimé rester encore un peu plus à Paris, même s’il avoue n’avoir aucune amertume. « Certaines choses qui se disent en interne doivent rester en interne. C’est ce que j’ai vécu avec le club. Quand on veut se séparer de vous, il n’y a pas de bonne manière de dire que c’est fini. Je pense que ce sont des cycles. Si j’avais envie de rester ? Oui. Ça oui. Mais je comprends que ce soit des choses qui arrivent. Il y a des situations inattendues qui se produisent, c’est ainsi. Je suis très pragmatique. Trois ans dans le foot, aujourd’hui, c’est énorme. Je pars avec zéro amertume ! Honnêtement, zéro ! Après, j’ai ma vision. Mais ce n’est pas le jour de s’épancher. C’est celui de remercier le Qatar et Paris de m’avoir offert cette opportunité. Et je ne le fais pas par démagogie. »

Leonardo, directeur sportif du PSG, est démis de ses fonctions. Icon Sport
Leonardo, directeur sportif du PSG, est démis de ses fonctions. Icon Sport

Le Brésilien est fier de ses passages au PSG

De quoi est-il le plus fier dans cette histoire ? C’est d’être tout simplement revenu au PSG. « C’est toujours de revenir ici. Et je ne dis pas ça pour revenir une quatrième fois. (Il sourit.) Je sais qu’ici, en France, il y a beaucoup de décryptages : « Il a dit, ça, mais il pense autre chose. » Mais honnêtement, je n’ai aucun intérêt. Ce qui compte, c’est ma relation avec le club. Un peu, forcément. Dire adieu et on ne se voit plus, c’est normal. Mais la situation est tout à fait compréhensible. Et si cela n’avait pas eu lieu cette année, cela se serait produit l’année prochaine ou dans deux ans. C’est difficile de penser à quinze ans, aujourd’hui. Alors, oui, ça ressemble à quelque chose d’accompli. Après tout ce que j’ai vécu ici, comme joueur puis dirigeant, non, je n’ai pas le droit. »

Depuis son départ, Luis Campos a été nommé au poste de conseiller sportif, avec l’ambition de faire mieux que son prédécesseur.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Leonardo Nascimento de Araújo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires