dans

PSG : Hamraoui affirme avoir été menacée par le garde du corps de Diallo

Et dire qu’elles étaient encore amies il y a un mois…

Kheira Hamraoui et Aminata Diallo se sont reparlé après l'agression de la première, il y a un mois. Icon Sport
Kheira Hamraoui et Aminata Diallo se sont reparlé après l'agression de la première, il y a un mois. Icon Sport

Un mois après l'agression de Kheira Hamraoui, la milieu du PSG a été réentendue par les enquêteurs. Et elle a affirmé que le garde du corps d'Aminata Diallo, sa coéquipière du PSG qui avait été placée en garde à vue suite à l'agression, l'avait récemment menacée... Plus

Une affaire qui n’est pas près de s’arranger. La tension serait toujours très forte entre les deux coéquipières du PSG Kheira Hamraoui et Aminata Diallo, un mois après l’agression de la première à coups de barre de fer.

Hamraoui et Diallo seraient prêtes à rejouer ensemble…

Pourtant, le PSG a organisé une entrevue entre les deux joueuses, jeudi 2 décembre, qui s’est bien passée selon le quotidien L’Équipe. Ulrich Ramé, le manager général de la section féminine du club, était présent avec une médiatrice indépendante. Cette réunion était destinée à mettre les choses à plat entre les deux internationales françaises. Avec pour objectif principal de les réintégrer à l’entraînement collectif dans le groupe du PSG. Hamraoui et Diallo ont d’ailleurs assuré qu’elles étaient prêtes à rejouer ensemble, toujours selon L’Equipe.

Aminata Diallo et Kheira Hamraoui auraient affirmé être prêtes à rejouer ensemble mais... Icon Sport
Aminata Diallo et Kheira Hamraoui auraient affirmé être prêtes à rejouer ensemble mais… Icon Sport

… mais il y a toujours de l’électricité dans l’air entre les deux joueuses

Sauf que lundi 29 novembre, Kheira Hamraoui a chargé Aminata Diallo lors de sa dernière audition par les enquêteurs. Selon M6, l’ancienne joueuse du Barça a déclaré que le garde du corps de Diallo l’avait menacée lors d’un entraînement au QG de l’équipe féminine du PSG, fin novembre. « Des menaces claires » , a précisé Hamraoui. L’avocat de la joueuse aurait d’ailleurs confirmé l’information auprès de M6. La chaîne ajoute que le garde du corps en question pourrait être entendu prochainement.

Le clan Diallo, de son côté, a démenti ces accusations, comme le rapporte RMC Sport. L’agent de sécurité dépêché par le PSG pour la protection de la joueuse ne serait pas sorti du cadre fixé par le club. Il se distinguerait d’ailleurs par sa discrétion.

Personne(s) lié(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires