dans

PSG : direction le Brésil pour l’un des indésirables ?

Un gros salaire en moins à Paris ?

Le PSG se débarasse d'un nouvel indésirable. (icon sport)
Le PSG se débarasse d'un nouvel indésirable. (icon sport)

Alors que le Championnat de France de Ligue 1 a ouvert ses portes le week-end dernier, le Paris Saint-Germain cherche toujours à se débarrasser de plusieurs indésirables. Parmi eux, Rafinha pourrait retourner au Brésil avant la fin de la semaine. Plus

Rafinha pas dans les plans du duo Galtier/Campos

Recruté pour une bouchée de pain (1,5 million d’euros) en octobre 2020 en provenance du FC Barcelone, Rafinha ne s’est jamais véritablement imposé au Paris Saint-Germain. Le milieu de terrain international brésilien (2 sélections) de 29 ans a disputé une première saison plus qu’honorable à 34 matches, toutes compétitions confondues. Avant de disparaître des radars, ou presque. Et ce n’est visiblement pas un prêt réussi à la Real Sociedad ces six derniers mois qui va changer la donne. À un an de la fin de son contrat, l’ancien de l’Inter Milan est poussé vers la sortie. Le coach Christophe Galtier ne comptant pas sur lui. Dès lors, un grand retour au Brésil est-il une possibilité ?

Le PSG cherche à sa débarrasser définitivement de Rafinha (Iconsport)
Le PSG cherche à se débarrasser définitivement de Rafinha (Iconsport)

Direction l’Atlético Mineiro cet été ?

Ces dernières semaines, un transfert définitif de Rafinha à la Real Sociedad, qui a apprécié le premier passage du joueur la saison dernière, était évoqué. Puis une autre écurie de Liga espagnole, le Celta Vigo, conseillé, comme le PSG, par Luis Campos, semblait elle aussi sur le coup. Finalement, le gaucher au mètre 78 pourait rentrer au pays dans les prochains jours. Comme O Globo, Paris envisagerait de libérer son joueur pour qu’il signe gratuitement à l’Atlético Mineiro. Et ce avant la fin du mercato estival brésilien, le 15 août prochain.

Le son de cloche n’est pas tout à fait le même pour un autre grand média brésilien, Globoesporte. Ainsi, nos confrères expliquent que le Paris Saint-Germain aurait proposé Rafinha à ce club, ainsi qu’à Botafogo. Mais que devant le salaire du joueur formé au Barça (plus de 4 millions d’euros annuels), un prêt serait plus réaliste. Le PSG pourrait d’ailleurs payer une partie des émoluments de Rafinha. Afin de le voir honorer sa dernière année de contrat ailleurs. Un deal qui arrangerait tout le monde ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Rafinha
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires