dans

PSG : Dans une lettre, l’avocat d’Hamraoui dénonce du harcèlement moral au sein du vestiaire

La joueuse serait la cible du vestiaire.

Kheira Hamraoui est arrivée au PSG à l'été 2021.
Kheira Hamraoui est arrivée au PSG à l'été 2021. (Icon Sport)

L'affaire Kheira Hamraoui revient à la charge. La joueuse parisienne serait victime de harcèlement moral au sein du vestiaire depuis son agression et les accusations contre Aminata Diallo, soutenue par une partie du groupe francilien. Plus

L’affaire loin d’être terminée

Kheira Hamraoui fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. En effet, la Parisienne est au cœur d’un scandale qui a fragilisé toute l’équipe du PSG. Souvenez-vous, alors qu’elle s’était faite mystérieusement agresser en novembre dernier. Les doutes s’étaient alors tournés vers Aminata Diallo. Seulement, la joueuse a rapidement été innocentée. Les fausses accusations ne plaisent pas du côté du vestiaire. À ce jour, Kheira Hamraoui subirait un traitement proche du harcèlement moral de la part de certaines joueuses.

Me Saïd Harir, l’avocat de Kheira Hamraoui, a adressé une lettre au Paris Saint-Germain dans laquelle il dénonce le comportement inacceptable de certaines joueuses. Marie-Antoinette Katoto et Kadidiatou Diani seraient notamment visées par cette lettre. Les deux joueuses avaient montré leur soutien à Aminata Diallo alors qu’elles célébraient un but face aux Pays-Bas avec les Bleues. Katoto songerait même à quitter le club depuis cette histoire.

Diani, Katoto et Diallo contre Hamraoui ?

Dans sa lettre, Me Harir accuse le trio parisien d’avoir « provoqué, menacé, insulté et intimidé » sa cliente. Dans son courrier, il écrit : « Ces comportements ont pour effet une dégradation des conditions de travail de ma cliente, portant atteinte à ses droits, à sa dignité, altérant sa santé mentale et compromettant son avenir professionnel. »

« Madame Hamraoui est victime d’agissements répétés constitutifs de harcèlement moral de la part de Mesdames Diallo, Diani et Katoto. »

Me Saïd Harir
Kheira Hamraoui sous les couleurs du PSG.
Kheira Hamraoui sous les couleurs du PSG. (Icon Sport)

Ainsi, la joueuse du PSG ne serait plus à l’aise dans le vestiaire et n’aurait plus la tête au football. Me Saïd Harir est peiné du silence du Paris Saint-Germain qui ne prend pas position dans cette affaire. Il demande au club de « faire cesser les troubles dont elle est victime afin de préserver sa santé mentale et physique. » Cette affaire est encore loin d’être terminée.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Kheira Hamraoui
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires