dans

PSG : cet incroyable scénario qui pourrait offrir la Ligue des champions au club français

Un sacre faute d’adversaires ?

UEFA/Pool/Icon Sport
LISBON, PORTUGAL - AUGUST 22: The Champions League trophy pictured before the Bayern Munich training session ahead of their UEFA Champions League Final match against Paris Saint-Germain at Estadio do Sport Lisboa e Benfica on August 22, 2020 in Lisbon, Portugal. (Photo by Michael Regan - UEFA/UEFA via Getty Images) Photo by Icon Sport - --- - Estàdio da Luz - Lisbonne (Portugal)

L'UEFA envisage d'exclure de la Ligue des champions cette saison les clubs participant au projet de la Super League. Une décision qui aurait de drôles de conséquences, surtout pour le PSG... Plus

« Super League ». Deux mots qui sont sur toutes les lèvres dans le monde du football ces derniers jours. Lundi 19 avril, après l’annonce de la création de cette compétition quasi privée, concurrente de la Ligue des champions, l’UEFA n’a pas tardé à réagir. Pour empêcher les créateurs de la Super League de mettre leur plan à exécution, l’instance européenne a brandi la menace de sanctions. Des sanctions qui pourraient bien profiter au PSG…

Exclure les participants de la Ligue des champions

C’est Jesper Moller, le président de la fédération danoise de football et membre du Comité exécutif de l’UEFA, qui a préconisé la sanction la plus rapide face aux membres qui veulent prendre part à la Super League. Il a en effet réclamé que les clubs participants soient exclus de la Ligue des champions dès cette saison.

Jesper Moller, le membre du Comité exécutif de l’UEFA (à droite) qui souhaite que les clubs de la Super League soient exclus de la Ligue des champions. Icon Sport
Jesper Moller, le membre du Comité exécutif de l’UEFA (à droite) qui souhaite que les clubs de la Super League soient exclus de la Ligue des champions. Icon Sport

A l’heure actuelle, quatre clubs sont encore en lice dans la compétition reine pour les demi-finales. Le PSG et Manchester City d’un côté, Chelsea et le Real Madrid de l’autre. Or, l’équipe française est la seule à ne pas s’être rangée du côté de la Super League. Pour Jesper Moller, les trois autres clubs doivent donc être exclus pour leur volonté de participer à cette épreuve dissidente.

Le Manchester City de Pep Guardiola pourrait-il être exclu de l'épreuve ? Photo: Marton Monus/dpa/ Icon Sport
Le Manchester City de Pep Guardiola pourrait-il être exclu de la Ligue des champions ? Photo Icon Sport

Or, il ne s’agit pas vraiment de paroles en l’air. En effet, le dirigeant estime que l’UEFA pourrait prendre cette décision dès vendredi, lors d’une réunion extraordinaire du Comité exécutif de l’UEFA. Une telle décision pourrait être explosive et potentiellement creuser un fossé profond entre l’UEFA et les membres de la Super League.

Une bonne nouvelle pour le PSG ?

Si les trois autres équipes sont exclues de la compétition, quid du PSG ? Le club français deviendrait-il alors le vainqueur de la Ligue des champions par défaut ? Ce n’est peut-être pas pour rien que le PSG est resté fidèle à l’UEFA…

Mais le club dirigé par Nasser Al-Khelaïfi souhaite-t-il vraiment remporter ainsi sa première Ligue des champions ? D’un point de vue sportif et médiatique, le résultat ne serait pas vraiment similaire à une victoire sur le terrain. L’éventuelle finale de la Ligue des champions se disputerait le 29 mai prochain à Istanbul.

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, est resté fidèle à l'UEFA face à la Super League. Icon Sport
Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, est resté fidèle à l’UEFA face à la Super League. Icon Sport

Si l’UEFA décide effectivement d’exclure les trois clubs qui sont encore en lice aux côtés du PSG, une autre solution pourrait être de repêcher les équipes éliminées en quart de finale. Le Bayern, le FC Porto et le Borussia Dortmund, respectivement éliminés par le PSG, Chelsea et Manchester City, reviendraient alors dans le tableau final et composeraient les demi-finales.

Une éventuelle sanction sportive dès cette saison pourrait bien avoir un air de casse-tête pour les dirigeants du football européen. De quoi les inciter à repousser cette décision de quelques mois ? Rendez-vous vendredi 23 avril pour, peut-être, en avoir déjà le cœur net…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires