dans

Premier League : une révolution à venir entre les arbitres et la VAR ?

L’évolution du football n’est pas figée.

L'arbitre Kevin Friend, épaulé par la vidéo. (Icon Sport)
L'arbitre Kevin Friend, épaulé par la vidéo. (Icon Sport)

La Premier League est proche de redessiner les contours de l'association entre les arbitres et la VAR. Un objectif de transparence devrait être atteint. Plus

C’est The Times qui vient de lâcher une petite bombe. Les conversations entre les arbitres et la VAR pourraient être rendues publiques en Premier League.

Plus de clarté dans les décisions

L’idée n’est pas anodine, c’est même Richard Masters, le chef du championnat qui la porte. Afin d’apporter plus de précision à propos des différentes prises de position, les fans pourraient avoir accès aux dialogues entre le corps arbitral et leur assistance technique. De ce fait, la moindre décision, ou du moins, le cheminement de pensées qui a été mené, sera consultable. Avec une nuance tout de même, puisqu’il n’est pas question d’avoir accès à l’information pendant le match, mais plutôt après son coup de sifflet final.

Ces discussions entre l’homme en noir et ceux derrière la vidéo pourraient être consultables sur YouTube, le célèbre site d’hébergement de vidéos. Avec une telle avancée, l’après-match, prendrait une nouvelle dimension. Si la VAR a pu éviter un bon nombre d’injustices depuis son intronisation, elle demeure parfois incomprise. À défaut de faire l’unanimité, elle développerait son côté humain aux yeux des plus fervents amateurs du ballon rond.

La Premier League a regardé de l’autre côté de l’Atlantique

Ce dispositif n’est pas nouveau, il existe déjà aux États-Unis, en Major League Soccer. Là-bas, le chef de l’arbitrage est bien connu en Premier League, puisqu’il s’agit d’Howard Webb. Arbitre très célèbre, Webb a officié pendant de nombreuses années lors des sommets du football anglais. C’est aussi lui qui était au sifflet de la finale de la Coupe du Monde 2010, opposant l’Espagne aux Pays-Bas. Bien que la VAR n’existait pas à l’époque, il aurait été intéressant de savoir pourquoi il n’avait sorti que le jaune à Nigel de Jong, malgré un violent coup de pied sur le torse de Xabi Alonso. Quoi qu’il en soit, Webb est annoncé de retour au pays pour permettre à l’arbitrage d’avancer.

Howard Webb lors d'un match de Premier League entre West Ham et Swansea, en 2014. (Icon Sport)
Howard Webb lors d’un match de Premier League entre West Ham et Swansea, en 2014. (Icon Sport)

En France, on cherche aussi plus de clarté autour de l’arbitrage. Les diffuseurs de la Ligue 1 sont pour équiper les arbitres de micros, mais l’International Football Association Board (IFAB) doit encore donner son accord.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires