dans

Premier League : quatre nouveaux matchs reportés après l’explosion de cas de Covid

C’est l’hécatombe en Angleterre !

Plusieurs rencontres de Premier League sont reportées à cause de la flambée de cas de COVID dans le championnat anglais. Icon Sport
Plusieurs rencontres de Premier League sont reportées à cause de la flambée de cas de COVID dans le championnat anglais. Icon Sport

Alors qu'une rencontre de Premier League comptant pour la 18ème journée a d'ores et déjà été annulée en début de semaine, quatre nouveaux matchs ont été reportés à une date ultérieure, en raison de la flambée de cas de Covid au sein des équipes anglaises. Plus

Cinq rencontres reportées

C’est presque un retour à la case départ. Celle que l’on craignait. Si plusieurs rencontres en Allemagne ont dû se jouer à huis-clos ces dernières semaines en raison de l’augmentation des cas de Covid outre Rhin, c’est désormais l’Angleterre et la Premier League qui sont touchés. Plusieurs joueurs ont été testés positifs ces derniers jours, et jusqu’à cinq rencontres du championnat anglais ne se joueront pas ce week-end. C’est ce qu’a confirmé la Premier League dans un communiqué.

Outre le Manchester United-Brighton prévu ce samedi 18 décembre à 13h30, les rencontres Southampton-Brentford, Watford-Crystal Palace, West Ham-Norwich (samedi à 16h) et Everton-Leicester (dimanche 19 décembre à 13h) ne se joueront pas. Cela s’ajoute au match prévu ce jeudi 16 décembre entre Leicester et Tottenham, qui a lui aussi été reporté.

Leicester, frappé par de nombreux cas de COVID, ne jouera pas sa rencontre de Premier League contre Everton à Goodison Park. Icon Sport
Leicester, frappé par de nombreux cas de COVID, ne jouera pas sa rencontre de Premier League contre Everton à Goodison Park. Icon Sport

40 cas de Covid en Premier League

La cinquième vague de Covid semble faire très mal outre Manche. Elle est en train de paralyser une bonne partie du championnat anglais. On recense plus de 40 cas positifs au sein des effectifs de Premier League, obligeant ainsi le report de plusieurs rencontres. Le Covid a d’abord atteint Tottenham et Manchester United. Les deux clubs ont dû reporter leur match de Premier League, face à Brighton et Brentford respectivement.

Les Bees ont eux dû fermer leur centre d’entraînement. Ils sont donc dans l’impossibilité de préparer la rencontre contre Southampton prévue ce dimanche. Watford, Norwich et Leicester, dernières équipes touchées par la recrudescence de cas de Covid, n’ont pas assez de joueurs disponibles pour disputer leur prochain match de Premier League.

Brentford n'ira pas défier Southampton au Saint Mary Stadium ce samedi 18 décembre. Icon Sport
Brentford n’ira pas défier Southampton au Saint Mary Stadium ce samedi 18 décembre. Icon Sport

Rappelons que Tottenham avait annoncé le report de la rencontre de Ligue Europa Conférence contre le Stade Rennais, prévue jeudi 9 décembre, après l’apparition de 13 cas de Covid au sein de son effectif. Une décision qui avait fait grincer des dents en Bretagne. En effet, les hommes de Bruno Génésio avaient fait le voyage jusqu’à Londres avant de devoir faire demi-tour sans avoir joué.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires