dans

PL : Un milliardaire suisse candidat au rachat de Chelsea

Changement de cap pour les Blues ?

Chelsea, propriété du Russe Roman Abramovitch, pourrait passer sous pavillon russe en ce début d'année (Icon Sport)
Chelsea, propriété du Russe Roman Abramovitch, pourrait passer sous pavillon russe en ce début d'année (Icon Sport)

Après la mise en retrait de Roman Abramovitch, le président de Chelsea, le club londonien fait l'objet de plusieurs rumeurs de rachat. Un autre milliardaire, suisse cette fois, pourrait bien prendre la suite du Russe. Plus

Champion d’Europe en titre, toujours en lice en Ligue des Champions, bien parti pour participer à la prochaine édition, Chelsea est aujourd’hui l’un des meilleurs clubs du Vieux Continent. Pourtant, en dehors du terrain, l’incertitude demeure. Roman Abramovitch, qui gravite autour des Blues depuis près de 20 ans, s’est mis en retrait. Une mauvaise nouvelle pour les Londoniens tant le mandat du Russe les a ressuscités. Un milliardaire suisse influent aux États-Unis pourrait lui succéder dans peu de temps.

Abramovitch en tant que médiateur dans le conflit russo-ukrainien ?

Comme chacun sait, un conflit armé a éclaté il y a quelques jours entre la Russie et l’Ukraine. Roman Abramovich, l’actuel président de Chelsea, aurait été approché par les Ukrainiens afin de participer aux pourparlers avec la Russie. Le but étant bien évidemment de rapprocher les deux camps et de stopper au plus vite les actes de guerre. Il faut dire qu’Abramovitch a été Gouverneur de Tchoukotka entre 2000 et 2008. Puis Président du parlement de ce District autonome russe entre 2008 et 2013. Et donc qu’il possède une certaine influence politique.

Roman  Abramovitch, président de Chelsea depuis près de 20 ans, contraint de céder son fauteuil de manière imminente ? / Icon Sport
Roman Abramovitch, président de Chelsea depuis près de 20 ans, contraint de céder son fauteuil de manière imminente ? / Icon Sport

Comme l’expliquait The Telegraph en début de semaine, une autre raison importante pourrait pousser le milliardaire de 55 ans à vendre. Ainsi, les sanctions économiques à l’encontre de la Russie viseraient également le propriétaire des Blues. Dont les avoirs pourraient être gelés et saisis. Il s’agirait là d’un gros coup dur pour Abramovitch, qui ne serait de ce fait pas contre une vente rapide de Chelsea. Dès lors, qui pour lui succéder outre-Manche ?

Trois offres et un milliardaire suisse en pole ?

Selon des informations relayées par RMC Sport, trois offres étaient attendues sur le bureau de Roman Abramovitch dans le courant de la semaine. Depuis peu, la piste menant au milliardaire suisse Hansjörg Wyss prend du volume. Même si, évidemment, pour l’heure, le conditionnel est de rigueur tant il s’agirait d’un énorme changement de cap pour les Blues, actuellement troisièmes de Premier League.

Concernant Wyss, il s’agit tout simplement de l’un des hommes les plus riches de Suisse puisque sa fortune est estimée par Forbes à plus de 5 milliards d’euros. Certes, c’est sensiblement moins que les 15 milliards d’Abramovitch, mais les chiffres restent astronomiques. Bien plus attaché au ski qu’au ballon rond, Hansjörg Wyss semble néanmoins attiré par l’idée de prendre la suite du Russe. Résidant aux Etats-Unis, il serait un proche de Joe Biden, l’actuel président américain. A lui de se faire un nom dans le monde du football désormais.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Chelsea FC (CFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Roman Abramovitch
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires