dans

Pays-Bas : Louis van Gaal favori pour prendre la suite de Frank de Boer

Et un, et deux, et trois mandats ?

Louis van Gaal est la priorité de la fédération néerlandaise pour succéder à Frank de Boer. Des premiers contacts ont eu lieu au Portugal, où réside l'entraîneur à la retraite depuis 2016 (iconsport)
Louis van Gaal est la priorité de la fédération néerlandaise pour succéder à Frank de Boer. Des premiers contacts ont eu lieu au Portugal, où réside l'entraîneur à la retraite depuis 2016 (iconsport)

Déjà passé deux fois sur le banc des Pays-Bas, Louis van Gaal (69 ans) est la piste prioritaire des dirigeants néerlandais pour devenir le nouveau sélectionneur. À la retraite depuis 2016, l’ancien coach du FC Barcelone a ouvert la porte à un retour... Plus

Après l’échec de l’Euro 2020, la Fédération Néerlandaise de Football (KNVB) n’a pas tardé à réagir. Après 15 matchs seulement sur le banc des Oranje, Frank de Boer a été remercié deux jours après l’élimination face à la République tchèque en huitièmes de finale (0-2). Alors que les Pays-Bas retrouveront les terrains en septembre dans le cadre des qualifications au prochain Mondial, les dirigeants néerlandais ont donc entamé les recherches d’un nouveau sélectionneur. Et la priorité se nomme Louis van Gaal, selon l’ensemble de la presse néerlandaise.

Louis van Gaal, le guide capable de remettre les Pays-Bas sur le droit chemin ?

Après Voetbal International et AD, De Telegraaf confirme que deux dirigeants de la KNVB se sont rendus au Portugal afin d’y rencontrer le technicien de 69 ans. Eric Gudde et Nico-Jan Hoogma ont ainsi entamé des discussions avec celui qui a déjà connu deux passages sur le banc de la sélection (entre 2000 et 2001 puis de 2012 à 2014). La Fédération apprécie notamment l’expérience de celui qui avait mené les Pays-Bas sur la troisième marche du podium à la Coupe du monde 2014.

Louis van Gaal a guidé les Pays-Bas jusqu'à la troisième place de la Coupe du monde 2014. Icon Sport
Louis van Gaal a guidé les Pays-Bas jusqu’à la troisième place de la Coupe du monde 2014. Icon Sport

Depuis, la sélection enchaine les déceptions, malgré l’espoir ramené par Ronald Koeman. L’ancien sélectionneur (2018-2020) avait notamment atteint la finale de la Ligue des Nations en 2019. Mais son départ pour le Barça a été synonyme de retour en arrière pour les Pays-Bas, contraint de nommer un sélectionneur par défaut (De Boer), qui n’a pas réussi à franchir les huitièmes de finale de l’Euro 2020. Cela commence à faire beaucoup, après la non qualification pour l’Euro 2016 et pour le Mondial 2018…

Van Gaal ouvre la porte à un retour

S’il a pris sa retraite après son aventure mitigée à Manchester United en 2016, Louis van Gaal n’est pas fermé à l’idée d’un nouveau retour sur le banc néerlandais. Dans un entretien accordé à L’Équipe ce vendredi 9 juillet, « le Pélican » a même déclaré :

À la retraite depuis la fin de son aventure à Manchester United, Louis Van Gaal est ouvert à un retour sur le banc Oranje (iconsport)
À la retraite depuis la fin de son aventure à Manchester United, Louis Van Gaal est ouvert à un retour sur le banc Oranje (iconsport)

« S’ils (la Fédération) viennent, j’y réfléchirai parce que le poste de sélectionneur est très important pour le développement et l’innovation du football dans le pays. On m’a proposé le poste une deuxième fois et c’était plus qu’un honneur. Qu’on me le propose une troisième fois serait incroyable. Dans ce cas je devrai y réfléchir même si je suis à la retraite. »

Louis Van Gaal pour L’Équipe

Ce jeudi, De Telegraaf évoquait que les premiers échanges étaient positifs et laissaient entrevoir une issue heureuse dans ce dossier.

Deux autres pistes en cas d’échec dans le dossier du « Pélican »

Critique envers l’attitude des joueurs à l’Euro – « quand je vois une équipe sans état d’esprit, qui ne se bat pas pour la victoire… » – Van Gaal pourrait ainsi rapidement venir remettre de l’ordre dans la maison oranje.

En 2014, Louis Van Gaal avait mené les Pays-Bas en demi-finale de la Coupe du monde au Brésil. Il s'agissait alors de son deuxième passage à la tête de la sélection (iconsport)
Louis Van Gaal est réputé pour son autorité. Icon Sport

S’ils ne parviennent pas à faire aboutir cette piste prioritaire, les dirigeants de la Fédération songeraient à un plan B. Erik ten Hag, l’entraîneur de l’Ajax, a rejeté l’idée de rejoindre la sélection, lui qui vient de prolonger son bail chez les Lanciers. L’ancien international Giovanni Van Bronckhorst s’est quant à lui proposé. Enfin, une troisième piste des dirigeants néerlandais les mèneraient à un technicien étranger dont le nom n’a pas filtré. Ce serait alors une première depuis 1977 et la nomination de l’Autrichien Ernst Happel.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Pays-Bas
Personne(s) lié(s) à cet article : Louis van Gaal
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires