dans

Cristiano Ronaldo encore dézingué par un ancien de la Juventus : « ce n’est pas un leader »

« Son chiffre d’affaires est plus important pour lui que le succès de l’équipe »

Cristiano Ronaldo. Icon Sport
Cristiano Ronaldo. Icon Sport

Cristiano Ronaldo continue d'être la cible d'anciens joueurs de la Juventus. Mardi 13 avril, c'est Massimo Mauro, un ancien milieu des Bianconeri, qui s'en est pris à la star portugaise, qu'il accuse d'être "individualiste", de ne "pas être un leader" et de ne penser qu'à "ses buts". Plus

Les réquisitoires s’accumulent. Cristiano Ronaldo n’est pourtant pas sous le coup d’un procès, mais il est depuis plusieurs mois la tête de Turc de plusieurs anciens joueurs de la Juventus. Pour ces derniers, la star portugaise n’a tout simplement pas la bonne mentalité pour les Bianconeri. Les critiques portent notamment sur son refus d’apprendre l’italien ou ses tendances autoritaires, malgré un manque de dévotion supposé pour le club. Massimo Mauro, ancien milieu de la Juve (1985-1989), est du même avis, et a ajouté une couche supplémentaire à ce tableau déjà très noirci.

Un leader, Cristiano Ronaldo ? Pas pour Massimo Mauro

Cristiano Ronaldo est souvent considéré comme le leader par excellence, le guide qui pousse ses coéquipiers à toujours exiger plus d’eux-mêmes et à ne jamais abandonner jusqu’à toucher du doigt la victoire. Mais Massimo Mauro, lui, s’inscrit en faux à cette opinion largement partagée. Pour l’ancien milieu italien, c’est simple : « Ronaldo n’a jamais été un leader là où il a joué, et il ne le sera jamais », comme il l’a affirmé auprès de la Gazzetta dello Sport.

L'ancien milieu de la Juventus Massimo Mauro (deuxième à gauche), aux côtés de Michel Platini (à gauche). Icon Sport
L’ancien milieu de la Juventus Massimo Mauro (deuxième à gauche), aux côtés de Michel Platini (à gauche). Icon Sport

Cristiano Ronaldo se comporte « comme une entreprise »

L’homme de 58 ans a justifié sa prise de position en dénonçant l’attitude de Cristiano Ronaldo envers ses coéquipiers :

« Il est comme une entreprise : son chiffre d’affaires est plus important pour lui que le succès de l’équipe. Cristiano Ronaldo ne traîne pas ses coéquipiers avec lui, il veut toujours qu’ils lui donnent le ballon pour marquer des buts. C’est un grand individualiste, il n’est pas un joueur d’équipe« .

Massimo Mauro à la Gazzetta dello Sport
Cristiano Ronaldo énervé malgré la victoire de la Juventus contre le Genoa (3-1). Icon Sport
Cristiano Ronaldo énervé malgré la victoire de la Juventus contre le Genoa (3-1). Icon Sport

Il faut reconnaître que le comportement de Cristiano Ronaldo lors du dernier match de la Juventus a fourni de l’eau au moulin de Massimo Mauro. Dimanche 11 avril, malgré la victoire des Bianconeri face au Genoa (3-1), « CR7 » semblait passablement énervé. Il a même jeté au sol de façon véhémente un maillot destiné à un ramasseur de balles. Pendant la rencontre, il s’était déjà montré très irrité. La raison, selon la Gazzetta dello Sport ? Cristiano Ronaldo voulait absolument marquer – ce qu’il n’a pas fait. Et s’il s’agissait réellement de la raison de son agacement, on ne peut effectivement pas dire que l’état d’esprit de la star portugaise était très collectif ce jour-là…

Personne(s) lié(s) à cet article : Cristiano Ronaldo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires