dans

Le PSG porte plainte pour identifier le supporter lyonnais responsable du lancer de siège

La famille du supporter devrait faire de même

Le supporters lyonnais ayant lancé le siège va être recherché (iconsport)
Le supporters lyonnais ayant lancé le siège va être recherché (iconsport)

Lors de PSG-Lyon, un supporter des Gones a lancé un siège qui a touché un jeune fan parisien à la tête. Le club de la capitale a décidé de porter plainte. De son côté, la Ligue devrait durcir le ton après la multiplication des incidents dans les stades. Plus

Le PSG veut retrouver l’auteur du lancer de siège

Ce dimanche 19 septembre, le PSG recevait Lyon pour l’un des chocs de la sixième journée de Ligue 1. Si le spectacle a été au rendez-vous sur le terrain, un incident en tribune a malheureusement été à déplorer. Lors de la rencontre, un fan lyonnais présent en tribune visiteurs a jeté un siège en direction de la tribune parisienne qui se trouve à côté. Et l’objet a percuté la tête d’un jeune supporter du club de la capitale, provoquant un traumatisme crânien chez ce dernier.  

Après cet événement, les dirigeants du PSG avaient déjà pris contact avec la famille du jeune supporter pour lui offrir des places dans le carré VIP comme dédommagement. Mais ils ont décidé d’aller plus loin. Selon Le Parisien, la direction du club francilien a fait le choix de porter plainte contre X. Cette procédure a été lancée afin de permettre l’identification du coupable du lancer de siège. La famille du jeune homme de 11 ans devrait imiter le club et porter plainte à son tour.

Vers des décisions fortes de la LFP ?

Après les nombreux débordements en tribunes, la LFP devrait durcir le ton. Car l’incident lors de PSG-Lyon est malheureusement loin d’être le seul à avoir eu lieu depuis le début de la saison dans les stades de Ligue 1. Dès la première journée, le match entre Montpellier et l’OM avait dû être interrompu après des jets de projectiles sur les joueurs phocéens. Parmi les autres incidents majeurs, des supporters niçois avaient envahi le terrain lors du Nice-OM du 22 août dernier.

Il y a plusieurs semaines, certains supporters niçois avaient envahi le terrain en plein match, provoquant le chaos (iconsport)
Il y a plusieurs semaines, certains supporters niçois avaient envahi le terrain en plein match, provoquant le chaos (iconsport)

Il y a quelques jours, c’est à Lens qu’une autre scène de chaos a eu lieu. Certains supporters Sang et Or sont descendus sur la pelouse pour se diriger vers le parcage lillois. Puis, ce mercredi 22 septembre, d’autres incidents ont de nouveau été à déplorer à deux endroits différents. D’abord avant la rencontre entre Montpellier et Bordeaux, et après celle entre Angers et l’OM. Devant une telle répétition de violence, la LFP devrait se montrer très ferme. On peut s’attendre à ce que la commission de discipline de la Ligue prenne des sanctions exemplaires pour éviter que ce genre d’incidents ne se reproduise.   

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires