dans

Paris FC, Rai : « Paris mérite d’avoir deux clubs en L1 »

Il n’y a plus qu’à monter !

Rai, légende du PSG et actionnaire du Paris FC (Icon Sport)
Rai, légende du PSG et actionnaire du Paris FC (Icon Sport)

Entré au capital du Paris FC par sa société Sport Bridges Venture, Rai en dit plus sur son rôle au sein du club de la capitale. Il affirme vouloir amener un deuxième club parisienen Ligue 1. Plus

Grand amoureux de la ville de Paris, Rai n’a joué en Europe qu’au sein du club du Paris Saint-Germain. C’était entre 1993 et 1998, entre deux longs séjours footballistiques à São Paulo. Désormais, l’ancien milieu offensif brésilien n’est plus très loin de son club de cœur. En effet, en juin dernier, de nouveaux investisseurs américains sont entrés dans le capital du Paris FC par l’intermédiaire de la société Sport Bridges Venture. Ces derniers ont ensuite nommé Rai en lui confiant la tâche de développer l’image du club parisien au Brésil. Un travail qu’il ne compte pas prendre à la légère, au regard de ses propos rapportés lors d’une interview délivrée à RMC Sport.

« C’est un beau projet » confie Rai à propos du Paris FC

Pour la légende brésilienne, il ne fait aucun doute que le Paris FC a tout pour réussir, au même titre que le Paris Saint-Germain 11 ans plus tôt. L’idée est d’utiliser, là aussi, la bonne image de la capitale française à l’internationale. Mais d’abord, place au sportif. Avant de se demander si le PFC peut éblouir le monde au-delà des frontières, il faut s’atteler à la monter dans l’élite. Et Rai est plutôt confiant.

Rai est considéré comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire du PSG (Icon Sport)
Rai est considéré comme l’un des plus grands joueurs de l’histoire du PSG (Icon Sport)

« C’est un beau projet, explique Rai. Paris a de la place et mérite un autre club en L1. Mon amour pour le PSG est toujours fort, mais il y a de la place. Mon amour pour la ville va au-delà. » Il ne reste plus qu’à se donner les moyens de monter en Ligue 1. Toutefois, la tâche sera plus difficile que d’habitude. Le club francilien n’aura pas, cette fois-ci, l’option « barrages » qu’il connait tant, la faute au passage de la Ligue 1 à 18. Il n’y aura que deux clubs qui monteront, les deux premiers à l’issue du championnat.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris FC
Personne(s) lié(s) à cet article : Rai (Souza Vieira de Oliveira)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires