dans

OM : une porte de sortie en Serie A pour Arek Milik ?

Pas sûr qu’il soit intéressé.

Arkadiusz Milik va-t-il quitter l'OM ? Icon Sport
Arkadiusz Milik va-t-il quitter l'OM ? Icon Sport

Pas vraiment à son aise à l'Olympique de Marseille depuis son arrivée, Arkadiusz Milik a été proposé à un étonnant club de Serie A, Salernitana. Le Polonais va-t-il retourner en Italie ? Plus

Milik vers la Salernitana ?

Arkadiusz Milik a manqué sa saison avec l’Olympique de Marseille. Pas toujours titulaire avec Jorge Sampaoli, le Polonais ne s’est pas assez montré décisif sous les couleurs marseillaises, avec seulement sept buts en Ligue 1. Son total toutes compétitions confondues (20), est lui plutôt correct.

Pour autant, son avenir au Vélodrome est toujours aussi incertain. Si bien qu’une information plutôt surprenante nous est parvenue, de la bouche d’un président d’un club de Serie A. En effet, Morgan De Sanctis, directeur sportif de la Salernitana, a confirmé en conférence de presse que Milik avait été proposé à son club. Pour rappel, le club italien, dans lequel évolue Franck Ribéry, s’est sauvé de justesse après une saison de galère.

Le départ de Sampaoli pourrait tout changer

Sauf que Arkadiusz Milik est sous contrat jusqu’en 2024 avec l’OM, et que le débaucher ne sera pas gratuit, et ce même si le club phocéen voulait s’en débarrasser. De plus, la donne a changé depuis quelques heures et le départ surprise de Jorge Sampaoli. Après un an à la tête de l’OM, l’Argentin a fait ses bagages et devrait être remplacé par Igor Tudor.

Milik sous les couleurs de l'OM. (IconSport)
Milik sous les couleurs de l’OM. (IconSport)

Ce changement d’entraîneur pourrait être un véritable salut pour Milik. Le Polonais ne serait pas contre une nouvelle pige au Vélodrome. Il pourra y vivre de belles soirées européennes, puisque l’OM est qualifié pour la prochaine Ligue des champions. Reste à savoir s’il entrera dans les plans du prochain entraîneur, alors que Marseille pourrait passer à la vitesse supérieure sur le marché des transferts après avoir passé le cut de la DNCG sans encombres. Si le Polonais est mis sur la touche, il devra alors aller voir ailleurs. En Italie ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Arkadiusz Milik
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires