dans

OM : Luan Peres, à peine arrivé, se fait déjà cambrioler

Peu après le match nul contre Bordeaux (2-2)

Luan Peres, arrivé cet été à l'OM, s'est fait cambrioler. Icon Sport
Luan Peres, arrivé cet été à l'OM, s'est fait cambrioler. Icon Sport

Arrivé le 14 juillet à l'Olympique de Marseille, la recrue Luan Peres a connu une intégration mouvementée... en dehors des pelouses. Le défenseur brésilien de 27 ans s'est en effet fait cambrioler dans la nuit du dimanche 15 août au lundi 16 août, peu après le match de Ligue 1 contre Bordeaux (2-2). Plus

A Marseille, on sait accueillir les recrues… Luan Peres, arrivé le 14 juillet dernier en provenance du Brésil, a été cambriolé dans la nuit du dimanche 15 août au lundi 16 août, selon les informations de La Provence. Les faits se sont produits à 1 heure du matin, peu après le match nul entre l’OM et les Girondins de Bordeaux (2-2), qui s’est fini aux alentours de 22h45 au Vélodrome.

Un soir de fête gâché pour Luan Peres

Pour les fans de l’OM, c’était soir de fête. Le Vélodrome recevait en effet du public en pleine capacité pour la première fois depuis plus d’un an. Luan Peres, lui aussi, avait toutes les raisons de se laisser gagner par l’euphorie. La recrue la moins clinquante du mercato olympien était en effet titulaire à l’occasion de ce match, récompensant ainsi son adaptation express à son nouvel environnement. Le défenseur central de 27 ans avait déjà démarré la première rencontre officielle des Phocéens contre Montpellier (3-2) lors de la première journée de Ligue 1, dimanche 8 août.

Luan Peres s'est bien adapté à l'OM. Il était encore titulaire, dimanche 15 août, contre Bordeaux (2-2). Icon Sport
Luan Peres s’est bien adapté à l’OM. Il était encore titulaire, dimanche 15 août, contre Bordeaux (2-2). Icon Sport

Mais à la 51e minute, comme pour annoncer le cauchemar qui allait s’ensuivre, Luan Peres a perdu son sourire. Le défenseur brésilien venait en effet de contrer une frappe de Timothée Pembélé dans ses propres filets. Un but contre son camp qui a permis à Bordeaux de revenir dans le match et d’obtenir in fine le point du match nul.

Luan Peres a contré dans ses propres filets la frappe de Timothée Pembélé (à droite), permettant à Bordeaux de réduire le score à 2-1. Icon Sport
Luan Peres a contré dans ses propres filets la frappe de Timothée Pembélé (à droite), permettant à Bordeaux de réduire le score à 2-1. Icon Sport

Un préjudice de 20.000€ minimum

Mais Luan Peres n’était pas au bout de ses peines. Lorsqu’il est rentré chez lui, tard dans la nuit, il a eu la mauvaise surprise de constater que son domicile du 11eme arrondissement de Marseille avait été cambriolé. L’ex-joueur de Santos effectuait une séance de décrassage au Vélodrome après le match face à Bordeaux et n’était pas à son domicile lorsque les malfaiteurs ont agi, vers 1 heure du matin.

Luan Peres a participé à une séance de décrassage collective après le match nul contre Bordeaux et n'était pas à son domicile à 1 heure du matin au moment du cambriolage. Icon Sport
Luan Peres a participé à une séance de décrassage collective après le match nul contre Bordeaux et n’était pas à son domicile à 1 heure du matin au moment du cambriolage. Icon Sport

Selon La Provence, le montant du préjudice se situe aux alentours de 20.000 euros. Les cambrioleurs ont en effet raflé des effets personnels et des produits de luxe. Et une source policière proche du dossier, citée par le quotidien régional, précise que le préjudice « pourrait augmenter en fonction des constatations. » Espérons que cette mésaventure ne remettre pas en cause le bon début de saison de Luan Peres à l’OM…

Personne(s) lié(s) à cet article : Luan Peres
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires