dans

OM, Desio lance le Classico : « Plus de points pris en déplacement »

Le PSG est prévenu, l’OM à l’extérieur, c’est fort !

En l'absence de Sampaoli, Jorge Desio était sur le banc de l'OM au PAOK / Icon Sport
En l'absence de Sampaoli, Jorge Desio était sur le banc de l'OM au PAOK / Icon Sport

Il y a encore un club français en Europe. Malgré la déroute de Lyon, l'Olympique de Marseille est en demi-finale de la Ligue Europa Conférence. Jorge Desio s'est dit heureux, mais il est déjà tourné vers le Classico face au PSG. Plus

Calendrier chargé pour l’Olympique de Marseille. À peine le temps de savourer la qualification en Coupe d’Europe que les Marseillais doivent déjà préparer un nouveau déplacement. En Ligue 1 cette fois, sur la pelouse du Paris Saint-Germain. Jorge Desio, adjoint à l’OM, a prévenu, son équipe marche mieux à l’extérieur.

Une demi-finale prévue dans deux semaines

Après un match aller dominé de la tête et des épaules, mais remporté par un seul but d’écart (2-1), l’Olympique de Marseille pouvait redouter un véritable traquenard chez les Grecs du PAOK. Et ce dans un stade bouillant. Malgré un départ compliqué et plusieurs arrêts décisifs de Mandanda, l’OM a fait le dos rond. Avant de marquer grâce à Payet (0-1). En demi-finale de la Ligue Europa Conférence, les hommes de Jorge Sampaoli affronteront les Néerlandais du Feyenoord Rotterdam les 28 avril et 5 mai 2022. En attendant, retour à la Ligue 1.

Jorge Desio, adjoint de Sampaoli, lors de la rencontre de Ligue 1 entre l'OM et Nice. Icon Sport
Jorge Desio, adjoint de Sampaoli, lors de la rencontre de Ligue 1 entre l’OM et Nice. Icon Sport

« Les joueurs savent supporter la pression adverse », prévient Desio

En l’absence de Jorge Sampaoli, c’est un autre Jorge, Desio, son adjoint, qui était présent sur le banc en Grèce cette semaine. En conférence d’après-match, l’Italo-Argentin a évoqué la pression du public lors des matches hors du Vélodrome. « Les joueurs ont de l’expérience, ils sont habitués à jouer à l’extérieur. Ils sont habitués à résister à ce genre de pression. (…) On le sait, ce n’est qu’une statistique, mais nous avons pris plus de points en déplacement que chez nous« , a-t-il notamment déclaré.

De quoi lancer le fameux Classico puisque ce dimanche 17 avril 2022, l’Olympique de Marseille va rendre visite à son éternel rival, le Paris Saint-Germain. Un PSG qui est invaincu cette saison en Ligue 1 dans son jardin. L’OM, qui cherche toujours à s’assurer une place en Ligue des champions, voudra faire coup double en tombant l’ogre parisien chez lui. Ses excellents résultats à l’extérieur plaident en tout cas en sa faveur.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jorge Desio
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires