dans

Ligue 1 : Dans un communiqué, l’OL s’en prend encore à la VAR

L’OL en a marre de la VAR.

L'OL critique une nouvelle fois la VAR (iconsport)
L'OL critique une nouvelle fois la VAR (iconsport)

Au lendemain du match nul face à Saint-Etienne lors de la 9ème journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais a publié un communiqué qui s’en prend à la VAR. Plus

L’OL en a marre de la VAR

L’OL est certainement le champion de France des communiqués. Agacé par l’absence de la VAR dans certaines situations, l’Olympique Lyonnais a tenu à montrer son mécontentement via un communiqué publié sur son site officiel. Il met en avant des mauvais choix lors de la rencontre face à Saint-Etienne avec notamment l’expulsion d’Anthony Lopez ou encore ou la main, jugée involontaire par le club, de Jason Denayer.

« L’expulsion logique du gardien lyonnais, intervenue alors que le score était de 1 but à 0 en faveur des Gones, a relancé l’AS Saint-Étienne dans son match. En supériorité numérique, l’ASSE s’est vu accorder ensuite un penalty, toujours après vérification des images grâce à la VAR, pour une main involontaire de Jason Denayer dans la surface de réparation (90+4’). Un geste non-intentionnel du défenseur international belge mais une décision encore une fois logique puisque sa main avait bel et bien touché et dévié la trajectoire du ballon. »

OL
Des décisions jugées illogiques lors du match Saint-Etienne - OL (iconsport)
Des décisions jugées illogiques lors du match Saint-Etienne – OL (iconsport)

Un manque de justesse selon le club lyonnais

Selon le club rhodanien, l’assistance vidéo aurait dû réagir lors de ces actions et ainsi prendre des décisions plus justes.

« Deux actions sur lesquelles l’assistance vidéo a donc joué son rôle, ce qui n’a pas toujours été le cas lors des matches disputés par l’OL cette saison… Si le rouge pris par Anthony Lopes, qui en fait d’ailleurs le quatrième joueur lyonnais expulsé cette saison, est la suite d’une juste application du règlement, le précédent, donné à Emerson lors de Lyon-Lorient (8e journée de L1), est bien plus contestable : ce jour-là, le contact entre le Brésilien et Enzo Le Fée, le joueur lorientais, était loin d’être évident mais cela n’a pas empêché M. Dechépy, l’arbitre de cette rencontre, d’exclure directement le Lyonnais. »

Un impact sur la saison de l’OL

En plus du match face à Saint-Etienne, les dirigeants lyonnais pointent du doigt d’autres décisions comme lors de la rencontre face au FC Lorient ou même contre le PSG.

« Plusieurs décisions ont donc coûté cher à l’OL depuis le début de la saison. Contre Lorient, l’OL ne put faire mieux que match nul en infériorité numérique, laissant filer deux précieux points. Et à Paris, peut-être que l’équipe aurait pu maintenir son avantage sans ce penalty trop généreusement accordé au PSG. Si la VAR a donc bien fonctionné lors du derby dimanche soir, on peut regretter que cela ne soit pas toujours le cas. Pourquoi certaines actions litigieuses n’ont-elles pas entraîné une intervention de la VAR ? Et pourquoi un tel manque d’homogénéité sur certaines phases de jeu, où différentes décisions sont appliquées pour des actions similaires ? Voilà des interrogations que l’assistance vidéo ne devrait pas susciter. »

En attendant, les décisions ont été prises et ils ne pourront rien y faire.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires