dans

L1, OL, Bosz avant le PSG : « La meilleure médecine, c’est de gagner des matchs »

Le coach lyonnais était devant la presse.

Peter Bosz s'est présenté en conférence de presse (iconsport)
Peter Bosz s'est présenté en conférence de presse (iconsport)

Ce vendredi, à plus de 48 heures de la rencontre face au PSG lors de la 20e journée de Ligue 1, Petez Bosz, l’entraineur lyonnais, s’est présenté en conférence de presse. Plus

Bosz craint le PSG même avec les nombreux absents

Dimanche soir, l’Olympique Lyonnais affrontera le Paris Saint-Germain à domicile lors de la 20e journée de Ligue 1. Et pour cette première rencontre de championnat en 2022, Peter Bosz espère bien voir ses joueurs s’imposer, même s’il sait que ce sera difficile face aux Parisiens. « C’est une bonne affiche contre le PSG. C’est le premier match après la trêve, malheureusement devant que 5.000 spectateurs et j’en suis désolé. On espère un bon match, mais que 5.000 spectateurs, ce n’est pas bien. Les absents du côté de Paris ? Il y a tellement de joueurs, ils vont les remplacer facilement. Je regarde surtout mon équipe »

Kylian Mbappé sous le maillot du Paris Saint-Germain (IconSport)
Kylian Mbappé sous le maillot du Paris Saint-Germain (IconSport)

Mbappé, mais pas seulement…

Si le PSG va devoir composer sans de nombreux joueurs, il pourra compter sur la présence de Kylian Mbappé. Bien qu’il avoue les grandes qualités du Français, Bosz estime que le plan ne sera pas de contrer que Mbappé, mais toute l’équipe parisienne. « Il ne faut pas parler d’un joueur. C’est un joueur avec des qualités exceptionnelles mais il y en beaucoup plus. Sinon ils ne seraient pas à Paris. A l’aller on m’a demandé comment défendre contre Messi, mais on va jouer comme une équipe face au PSG. »

Bosz veut voir une autre mentalité

Depuis le début de la saison, l’OL peine à briller en Championnat. Un classement loin des espérances, un jeu peu séduisant, bref, pas de quoi ravir les dirigeants et les supporters. Et pour cette rencontre face à Paris, Peter Bosz veut voir une tout autre mentalité. « J’espère que les résultats vont changer mais il faut d’abord changer notre jeu. On en a discuté avec le staff et les joueurs. J’ai déjà vu du changement à l’entraînement depuis deux semaines dans l’intensité, la discipline. C’est important pour avoir du succès. La meilleure médecine, c’est de gagner des matchs. »

Peter Bosz sur le banc lyonnais (iconsport)
Peter Bosz sur le banc lyonnais (iconsport)

Un mercato hivernal assez calme

Et enfin, le tacticien néerlandais s’est exprimé sur le mercato hivernal, en précisant qu’il n’attendait pas forcément de renfort, même s’il reste, comme ses dirigeants, ouvert aux opportunités « Le mercato, les jeunes qui peuvent prendre leur chance. Il faut vivre avec. On savait que la Can serait là. On ne sait pas jusque quand on n’aura pas ces trois attaquants. J’attends une recrue que quand cela nous aide. Pas pour un mois, mais pour le futur. Il faut bien regarder. Là (financièrement) ce n’est pas facile pour le club y compris avec le fait de ne pas avoir le stade plein »

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires